UFP Plongée Technique

Toute la plongée tech. et recycleur


Liens partenaires

Membre au hasard
tristan33


Tekkie
Inscription:23.1.2011
Messages:4

Horloge

Calendrier
<< Decembre 2014 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

Félicitations à: bfox, Sufull, eric dubois (49)

Anniversaires
Félicitations à: bfox, Sufull, eric dubois (49)

Accueil
Bienvenue sur le site de l'association UFP Plongée Technique

Sujet récent
Annonce récente Sujet populaire récent Sujet récent
Les prix UFP des meilleurs CR plongée
Les prix UFP des meilleurs CR plongée
Deeptek à Palmes 2013 - ON REMET A PLUS TARD
[Vds] Du ménage dans le garage !
[CHERCHE] Bloc déco alu de 7 ou 10 L
DEMANDE DE RETEX COMBINAISONS ETANCHES.
Harnais SM reglable
Recherche protection ordinateur vision APD
Le numéro 196, pour toute demande de secours en mer
Recherche documentation ou éclaté maximator ROB22
Croisière Mer rouge Octobre 2015
anneaux LB-SR
faire venir des s80 du Canada : intéressant ?

Dernières nouvelles
Teaser du 52' de P Lorent avec l'équipe de PlongéeSout
Posté par: FkG 13 Déc 2014, 15:09

Bonjour,

pendant plus d'un an Pascal Lorent (Courrier Sud production) a accompagné l'Equipe de PlongéeSout lors de certains de nos périples souterrains... Un film de 52' a été réalisé et sera diffusé en mars 2015 sur France 3 Sud puis peut-être ailleurs...

Pascal nous a fait l'amitié de nous mettre le teaser à dispo...

le voici



Bon visionnage ;-) ... en attendant la suite.



Franck Gentili

Vus: 331  •  Commentaires: 11  •  Ecrire un commentaire Haut

MALTE A DONF !!! Sortie UFP Malte 2014 le CR
Posté par: Erwan 18 Nov 2014, 16:58

VOIR MALTE ET MOURIR

4 heures.
4 heures AM comme disent les autres.
Au volant du fourgon j'ai tout loisir à penser, ça pionce autour de moi.
Penser aux erreurs du passé...pourquoi donc, par exemple , ais-je eu cette idée saugrenue de lancer ce projet de voyage à Malte.
Je n'étais pas saoul, je pourrais en jurer.
On ne m'a pas poussé, j'en suis certain.
On a pas non plus joué de mon égo comme pour Scapa : pas con, me ferai pas avoir 2 fois ! Ha! Ha !
Mais je n'y étais pas obligé non plus, à moins que quelque force occulte ?
Peut-être, mais non, non , ce n'est pas ça. c'est un enchaînement de circonstances, j'ai lancé l'idée, on m'a dit qu'elle était bonne et quand tu nous organises ça ? Maiiiis je euuuuuh...en Octobre ?
Ouaiiiiiiiiiiiis Octobre ! Impec ! J'en suis ! Moi aussi ! Moi aussi ! Moi aussi ! :oura: :oura: :oura: comme ça ! :shock:
Et voilà comment tu te retrouves chef d'orchestre d'une bande de branquignols qui n'ont jamais joué ensemble, bien content si y'en a un ou deux qui ont déjà vu un violon en vrai.
Sans compter que je n'ai jamais dirigé d'orchestre.
4 heures et je roule, l'impression chevillée au corps d'aller à une mort certaine.
Mort virtuelle sans doute, mais mort douloureuse sûrement.
Yannick somnole à côté, j'enchaîne les péages innombrables de l'A13.
Pour une fois, j'espère qu'ils seront vraiment innombrables et que ça ne s'arrêtera jamais... :sweat:
Mais il faut bien s'arrêter, ne serais-ce que pour boire un café et faire pipi.
Nous en profitons pour changer de chauffeur, " je te laisse ma carte Yannick, comme ça je paie tous les péages aller et tu prendras ceux du retour"
"OK" il prend le volant, les filles papotent derrière. Elles sont contentes les filles : elles partent en vacances.
Pas moi...
Nous approchons de Roissy, je téléphone au parking privé pour prévenir de notre arrivée imminente, le gars me dit que nous sommes en avance et qu'il devait partir à l'instant conduire 2 autres voyageurs mais que du coup il va nous attendre, faudra juste pas trop qu'on traîne pour embarquer dans son van pour ne pas retarder les 2 autres...bon, ben d'accord...
Nous arrivons, transférons dare dare les 150 kg de bagages, formalisons les formalités et embarquons dans le taxi.
Cool, j'aime quand ça ne traîne pas , comme ça : tchac ! tchac ! roule ma poule ! :banane:
On discute avec les 2 autres qui partent en congrès aux states, pas vraiment la même limonade.
La partie du T2 où se trouve Air Malta est vraiment la plus pourrie, peut-être pas de Roissy, mais sûrement du T2, nous réussissons à trouver notre zone de Check In, bonne surprise, ça va juste démarrer, nous commençons de faire la queue sous les plafonds qui menacent de s'effondrer juste au dessus d'un grillage ridicule qui ne rassure pas du tout.
Image
Bientôt j'aperçois un premier quatuor belge, Coro, Manu, Ghislain et un quatrième qui devrait être Baiv.
"Salut Manu, salut Michel, salut Ghislain, sa..."
"Vous avez pensé à les vider avant de venir ?" m'interrompt le pignouf en désignant nos deux épouses qui fort heureusement discutaient.
"Euh, Alain I presume ?"
"Oui, Baiv pour les intimes, mais nous ne serons intimes que lorsque tu m'auras prêté ta f..."
"Haaaaahahahaha ! Mais quel boute en train c't'Alain ! Bon euh MANU ! ça va ton colon ?"
"Son colon , ça doit aller mieux vu ce qu'il nous a dégazé dans la bagnole, c'est surtout sa bi..."
"Haaaahahaha ! Et toi donc mon bon Ghislain ? La forme ? Hop hop hop ? hein ? mmmmh ?"
"OH BEN OUI " vocifère t'il inconscient de la fragilité de l'édifice où il se trouve," C'EST SÛÛÛÛÛRRRR,ON EST UN PEU FATIGUÉ MAIS CA VA BIEN HEIN !!!ON EST PAS DES P'TITS SIROPS HEIN ?!?!"
"Gueule pas comme ça, tu vas faire peur aux dames et elles se laisseront jamais punaiser dans les tentu..."
"Haaaaaahahaha...euh...je ...euh..." :sweat:
Saisissant mon embarras, Coro intervient.
"Peut-être voudrais tu que je te présente ces dames Alain ?"
"noooooooooooooooooon" suppliais-je
"Mais avec plaisir" :gnii: rebondit le satyre.
"Alain - Sabine alias MADAME ERWAN"
"Rien de rédhibitoire donc, enchanté Mèdème" :gnii:
"Alain - Fred alias MADAME YANNICK"
"Tout le monde a droit à une autre chance, enchanté également " :gnii:
"Et bien donc, nous allons maintenant faire la queue..."
:gnii:
"DANS LE CALME ET LA DIGNITE "
:gnii:
Oh putain...c'est pas gagné...
Nous entassons habilement nos 150 Kg de bagages entre nos épouses et Baiv.
Jugeant cette précaution insuffisante, Manu Coro et Ghislain ajoutent 1/2 tonne de matériel.
Je pense que ça va le faire...mais le check in passé, il ne nous restera plus que les bagages à main... :sweat:
Oh putain...c'est pas gagné, c'est pas gagné du tout cette affaire...tiens bon : plus que 8 dodos et tu es chez toi, à l'abri avec maman...ou pas... :sweat:
Oh putain...
Check in passé, nous attendons Kikitoul/Cyril qui est arrivé loins derrière nous dans la file d'attente, file qui va s'allonger drastiquement durant notre check in, quelque peu longuet du fait du volume assez phénoménal que nous embarquons.
Nous nous éloignons un peu sous les regards haineux des autres passagers, nous faisons un petit coucou amical et ostensible à Cyril qui s'en serait bien passé : aussitôt les regards haineux se retournent vers lui.
Le temps lui a paru long...
Et nous filons à l'embarquement. check sécurité.
"Quel est donc cet objet oblong et dur que vous dissimulez dans votre pantalon ?"
"Ecoutez Monsieur, je vous assüüürrrrre que ceci fait partie intégrante de mon anatomie !"
"Allez hop ! dans la cabine"
Baiv sort bientôt, innocenté , mais point soulagé...z'auraient pu lui coller une douanière pour le contrôle ces cons là, ça aurait arrangé tout le monde !
Nous sommes tous passés, allez, on va boire un petit quelque chose avant de partir.
Je prend un plateau dans la file d'attente du petit snack, sors mon portefeuille et...Ah zut ! Ma carte, c'est Yannick qui l'a !
"Yannick ? Tu peux me filer ma carte steup ?"
"Ta carte ? Quelle carte ?" :shock:
"Ben la carte bleue que je t'ai filée pour les péages !"
:oops:
"Me dis pas que..."
:oops:
"Non ! Tu ne l'as pas..." :shock:
"Ben si...je mets toujours ma carte dans le pare soleil, c'est la carte du boulot d'habitude...et je la laisse dedans, alors..." :oops:
"Tu l'as laissée dedans ?!?!"
"Ben oui..." :oops:
Oh putain...

Nous embarquons néanmoins et décollons sans encombre.
Image
Dans l'avion, je me retrouve près d'une charmante dame qui m'apprendra rapidement qu'elle est météorologiste.
"Quel beau temps nous avons", l'abordais-je, toujours aussi original :shine:
"Beau temps ici, mais pas à destination..."
:sweat:
"Heuuu, vous êtes sûre, parce que là, c'est vraiment important, y'a des bou...euh, des intérêts en jeu !"
"Quasi certaine, avec une probabilité de 98.7 % pour un p < 0.01..."
"Oui, heu, merci de m'épargner les détails...mais c'est tout de même étonnant, beau temps à Paris, nous avons survolé les Alpes : super dégagé, on survole la Corse : hyper clair et..."
"Vous n'en verrez pas le bout..."
"Comment ça, je..."
Effectivement, si le Cap Corse était bien clair, Bonifacio est sous les nuages :shock:
Pas de Sardaigne non plus...
"Avec un peu de chance Malte sera de l'autre côté du système dépressionnaire" tentais-je... :sweat:
"Deux pour cent de chance, c'est peu en effet..."
"Ouais, mais vous les météorologues, c'est toujours la même chose, vous annoncez la pluie et c'est le beau temps, la tempête et c'est calme plat hein ? Et comme dit la chanson SIGNORE METEO A-GLAGLA QU'IL FAIT FROAAAAAAA SIGNOOOORE METEO A-GLAGLA QUEL FRIGOOOOO !"
Image
"Qu'est-ce qui te prend chéri ?" s'enquiert Sabine
"Tout va bien monsieur ?" surenchérit l'Hôtesse.
"N'ayez crainte" l'intercepte une voix derrière " :gnii: Il a juste peur pour ses boules, je profite de votre présence pour vous féliciter pour votre diligence qui n'a d'égale que votre beauté et..."
"Je vois que vous êtes un fan du regretté Carlos" pouffe la météorologiste ", malheureusement, nous avons fait beaucoup de progrès depuis sa mort et nos précisions à 24h sont devenues des quasi certitudes !"
(Oh putain.... :sweat: )
"tenez, vous voyez ces espèces de gros champignons qui émergent des nuages plus bas ?"
Image
"Oui..." :sweat:
"Ce sont d'énormes cumulonimbus...j'aimerais pas être dessous, ni dedans d'ailleurs..."
"Ah ?" :sweat:
"ce sont de vraies lessiveuses !"
"Lessiveuses ?" :sweat:
"Des casses noix si tu préfères.." :gnii: :gnii: :gnii:
"Ce sont des amis à vous derrière ?"
"Oui...euh non : disons plutôt des relations imposées par la plongée..." :sweat:
"Chère Médème, j'en profite pour me présenter, je m'appelle Alain, mais vous pouvez m'appeler Baiv, alors comme ça, vous êtes dans la météo ? Mais vous savez que ça me PAS-Sionne ? tout petit déjà, j'étais fan de Alain Gillot Pétré, c'est d'ailleurs en son honneur que mon père m'a prénommé Alain ! Savez vous que le bleu de vos yeux est anticyclonique quand la blondeur de vos cheveux évoque le Siroco !" :love:
"Ouuuhouhouhou ! Vil flatteur!" :aime:
Oh putain...c'est pas gagné...C'EST PAS GAGNÉ !!! :sweat:
Le signal "attachez votre ceinture" s'allume, confirmé par la voix devenue martiale de l'hôtesse.
On approche d'une lessiveuse semble t'il...eff-ec-tiv-ment : ça-se-c-coue !
"Qu'est ce que je vous disais ?!" m'assène la grenouille de bocal.
"Oui, heu : occupez vous de votre Dom Juan derrière !"
L'appareil rebondit de nuage en nuage, la pluie, puis la grêle criblent l'appareil, ça secoue, ça penche à droite, ça penche à gauche, ça cabre, ça replonge, ça vire sur l'autre aile : on s'accroche...
Ooooooh puuuuuutain.... :sweat:
"snap snap snap" :gnii: :gnii: :gnii: entends je derrière moi : Coro, Alain et manu font de la pub pour twix... :sweat:
Bientôt, l'avion passe sous la couche nuageuse...mais reste dans la couche pluvio grêleuse...
"ça secoue hein ?!?" me confirme ma voisine.
"Pour ce genre de distraction, je vous recommande votre voisin de derrière : c'est un expert..."
Son regard courroucé met fin à notre amitié naissante.
Le boeing rebondit 3 fois sur le tarmac et finit par s'immobiliser avec difficultés : il n'avait pas prévu les pneus pluie...personne ne prend les pneus pluie pour venir à malte il paraît...
Il s'immobilise près du terminal.
Arrive ce moment toujours un peu agaçant de récupération des bagages cabine dans les coffres, surtout quand, comme ici, ils sont chargés à bloc et qu'il n'y avait pas de place au dessus de ton siège, alors ça discutte, ça s'entraide, ça se sollicite entre voyageurs.
"MADAME , EXCÜÜÜSEZ MOI , SAURIEZ VOUS ME PASSER LE SAC NOËËËRRR LÀ HEIN ?"
Tiens ? Ghislain était assis assez loin de nous...
"celui là jeune homme ?" répond la petite voix chevrotante.
"OUI ! PARFAITEMENT ! ÇOUIS LA ! PASSEZ LE MOI, JE VAIS LE PRENDRE TOUT DE SOUITE !"
"Haaaaaaaa!" BOUM !!!
"PUTAIN ! LE SAC DU BELGE A ÉCRASÉ MA MÈRE !!!"
"Au secouuuuuuur!"
"Attend maman ! Je te dégage...PUTAIN ! MAIS ÇA PESE UN ÂNE MORT CE TRUC !"
"AH C'EST SÛÛÛRRR, ON A UN PEU DÉPASSÉ LE POIDS POUR PAS TROP ALOURDIR LE SAC SOUT'SAIS TU ?"
"MAIS VOUS ÊTES COMPLÈTEMENT MALADE DE DEMANDER À UNE VIEILLE DAME DE 1.5 m DE VOUS L'ATTRAPER !?!?"
"BEN ELLE ÉTAIT JUSTE EN DESSOUS VOIS TU ? ALORS..."
" JE JE VAIS..."
Fort heureusement quelques voyageurs entreprennent de calmer et immobiliser le fils indigné.
"TENEZ LE BIEN ! JE PRENDS LA FOUITE !!!"

Pas de passerelle en direct sur le terminal, ici, il fait toujours beau, donc on sort et on prend un bus .
Mais là, il pleut violemment ... :sweat:
Je suis le dernier du groupe à sortir, je me lance , je suis très peu couvert vu que c'était l'été à Paris et que nous partions pour une zone encore plus chaude et sèche, quel besoin avions nous d'emporter des impers ?
A travers les gouttes, j'aperçois 6 paires de doigts qui s'entrechoquent, me signifiant clairement mon destin inéluctable.
Oh putain... :sweat:
Moi qui me disais qu'au moins ,en organisant un truc ici, je ne risquais rien côté météo...
"Alors Carlos ? On aurait consulté la météo avant de partir qu'on aurait pris sa p'tit laine ?" :siffle:
Rancunière la météorologiste...
Récup' des bagages rapide, retrouvaille des 2 voyageurs Alitalia dans le terminal : Vincent et Fabien alias Sufull et diveman, puis nous retrouvons nos chauffeurs qui doivent nous conduire à St paul.
C'est parti...sous la pluie
"t'es vraiment un putain de chat noir !"
"Maiiiiiis je heuuuuu, vous inquiétez pas : demain ça sera vachement mieux ! C'est ma voisine dans l'avion qui me l'a dit : elle est météorologiste, elle en connait un rayon sur les cumuliningus , vachement balaise la gonzesse !"
Oh putain...je lui ai même pas demandé les prévisions pour les jours suivants... :sweat:
C'est pas gagné...
"Very good weather for the agriculture" me lance le chauffeur.
"Yes, but very bad for the nuts..." Lui répondis-je énigmatique...
Il ne m'adressera plus la parole.
Nous arrivons à st Paul, Maltaqua, nous rejoignons Patrice, François et Marie, les Niçois, qui sont arrivés les premiers et sont déjà installés.
Anna, de Maltaqua, nous conduit à nos chambres, Sand appartments , très bien, très clean avec une salle de rinçage du matériel en bas.

ImageImage

Une fois installés, nous filons vers le centre de plongée qui se trouve à 100 m.

Image

Image

Et nous faisons connaissance avec Agnès, elle est gentille Agnès, elle nous accueille avec son grand sourire, elle est bien conservée Agnès, il faut dire qu'elle a 70 ans.

Image

Elle les fait pas hein ?
Elle les fait pas sur cette photo, prise avant notre arrivée.
Je vous garantis que maintenant, on lui donnerait plutôt dans les 80 :oops:
Agnès m'accueille donc, innocente victime qui vient saluer son bourreau.
A ce moment là , elle croit que les choses vont être simples, elle a tout prévu , tout réservé.
(absolument tout réservé), faut dire qu'on l'a tellement abreuvée de mails Agnès, qu'elle croit qu'elle vient de sortir d'un cauchemar pour toucher enfin la pépette promise. Les mails luis ont tombés dessus de 3 canaux différents : moi, au départ, relais pris par Baiv qui la connaissait et a tenté d'adoucir les prix, puis Éric pour gérer la partie recycleur, puis re-moi...)
Elle ne sait pas Agnès le bordel que ça va être, moi , je me fais bien une petite idée, normal : je suis l'organisateur, je connais la plupart de mes brebis et surtout...je me connais... :oops: Quand tout est bien plié à l'avance, je le sais, quand on va naviguer à vue, je le sais aussi : là, on va naviguer à vue...
Il y a surtout cette histoire de bateau que le centre doit louer qui me turlupine, la location se fait à la sortie et à prix fixe, le bateau a 12 places, pour payer le moins cher possible, il faut le remplir...or nous sommes 15 plongeurs susceptibles de faire des plongées bateau : ingérable... :sweat:
Agnès croit avoir résolu le problème : elle a réservé le bateau pour 4 sorties/jour sur 5 jours consécutifs...soit 20 sorties à 300 € la sortie, soit 6000€ : prix d'ami... :shine:
C'est juste que, à ce moment là, je n'étais pas au courant, donc elle , elle est cool , moi un peu inquiet.
Pour corser le tout, Coro arrive et croit utile de se présenter et de proposer ses... "services".
" Hi Guys! I'm Cowo ! if ya need a guy for the fucking translations : I'm your fuckinn man yo ! I speek a fucking good english ya know man ? Feel free to tell man ! See ya niggaz !"
:shock: :shock:
"He is an...american I guess ?" :euh:
"Well, I'm very sorry Agnès, he is belgian, but I rekon he has family in the states maybe in the Bronx NYC or in Compton L.A. " :sweat:

Après les formalités, nous attaquons la préparation du matos, premier couac, j'avais demandé pour les OC de prévoir un bi 10 pour les plongées Nx et un bi 12 pour les plongées Tx, comme ça, on re-tope et on gâche moins d'He.
Mais point de bi 12 pour 3 d'entre nous, un groupe de DIR Norvégiens a tout raflé pour aller faire ses plongées à 30-40 m...'culés de DIR... :langue:
Bon, ben dans l'cul la balayette alors...
"What ?"
"Don't worry Agnes, this is french, it means something like "too bad"..."
"Ow, yes...I'm so sorry that I missunderstood..."
"Pas tant que moi radasse..."
"Pardon me ? did you say in the ass ?"
"Noooooononononono, it was french again, it means something like " don't worry, everthing's OK "...."
"What a beautifull language ! It's a shame that I can't understand it..."
"yes , a shame ...really..."

Nous sommes invasifs, nous monopolisons tout l'espace et pas de façon très organisée, ça fouine dans tous les coins, les questions fusent " Erwan, tu sais où sont les..;" "Erwan, à quelle heure on mange ?" " Erwan, où sont les blocs 3l" " Erwan, où on plonge demain ?" " Chéri, t'as pas vu où j'ai posé mon sac à main ?"...
Oooooh puuuutain :sweat:

Image

Mais on s'y retrouve quand même , jusqu'au moment où les suisses arrivent : Lili, Alain et Urs qui viennent en remettre une couche.
Et puis nous finissons enfin.
Nous passons dans le bistrot d'à côté, tenu par une brésilienne d'origine manifestement indienne américaine, ce qui nous conduira à la surnommer affectueusement "mama san", vraiment sympa et toujours prête à aider, un inconvénient, elle prépare ses plats à la commande, ça prend du temps, faut pas être pressé.
Nous sommes heureux d'avoir terminé la préparation du matos et les formalités, nous attaquons donc le stock de Cisk de mama san...que nous entamerons gravement dès le premier jour.

:biere:
Image

J'avais demandé à Agnès de nous réserver un restau sympa, ce qu'elle a fait , nous y ferons un repas absolument pantagruélique, excellent par ailleurs.

ImageImage

SUITE PAGE 2 POST 4


puis PAGE 3 POST 9

puis PAGE 4 POST 4

puis PAGE 5 POST 4

puis PAGE 6 POST 4


puis PAGE 6 POST 10

puis PAGE 7 POST 3

Vus: 2496  •  Commentaires: 109  •  Ecrire un commentaire Haut

Vidéo: Le ré-équipement de la fin du S1 de Poumeyssens
Posté par: FkG 07 Nov 2014, 13:54

Bonjour,

La "big team" at work... Les images du taff de ré-équipement de la fin du S1 de l'Ouysse...



http://vimeo.com/111191462

Merci ;-)

Vus: 300  •  Commentaires: 6  •  Ecrire un commentaire Haut

Malte fin Octobre - Petit CR
Posté par: crobert69 05 Nov 2014, 12:26

Rapide compte rendu de mon séjour a Malte

9 jours sur place

3 hôtels - St Julian Bay - 3 étoiles - Modeste mais correct , belle chambre vue mer
- Cavalieri - 4 étoiles - Bel hôtel , Grande chambre vue mer , Demi pension -
Bouffe très moyenne, dessert pas a mon gout
- Park Hotel - 4 étoiles - Nul , je le déconseille TRES fortement -
Cafard très actif et service déplorable

1 centre de plongée
- Dive System Malta - EXCELLENNTTT, Simon toujours a rendre Service, il nous a trouve des cellules et une boucle pour Inspi en 12h.

10 Plongées
- 4 plongées - Malte - Départ du bord Zone 40m -
Avec recycleur et bail-out c'est pas toujours évident et très sportif
- 1 plongée - Malte - départ bateau Zone 40m -
- 2 Plongées - GOZO - Départ du bord Zone 40m -
le blue Hole Avec recycleur et bail-out , l'ENFER le trajet aller-retour du parking au site de plonge
- 3 Plongées - Malte - Départ Bateau (la Valette) - 1 plongées par jour (60m, 65m, 72m)

Les site de plongées (Tps de Route = départ du centre de plongée Dive system)
(Le bateau = départ de la Valette qui est a 15 mn de route du centre de plongée)

Malte - 30mn de route - EL FAROUD 35M , env. 130m de long , 55 Mn
-> tres belle epaves (interieur , Exterieur), l'epave s'est coupe en deux !

Malte - 45mn de route - ROZI 35m , env. 20m de long, 10 Mn
-> petite mais jolie
- P29 35m , env. 35m de long, 15 Mn
-> juste a cote du ROZI j'ai fait les deux épaves en une plongée

Malte - 15mn de bateau - Bristol Beaufighter - Avion - 35M , env. 5m , 10 Mn
-> rien a voir, surtout à 14 plongeurs

Gozo - 1h30 de route + 20 mn de bateau
- La faille Max 55m - 45Mn
-> peu d'interet , peu de faune/flore
- Blue Hole Max 40m - 55Mn --> Joli de beau effet de lumière , peu de faune/flore
Plongées Tek (Départ Bateau)

- 20Mn de Bateau - HMS St. Angelo - 60M, Env 35m de long , 75 Mn -> Petit mais joli
- 30Mn de bateau - Le polynesien 63M, Env 140m de long , 80 Mn -> Belle epave
- 45Mn de bateau - HMS Southwold 72M, Env 40m de long , 90 Mn -> l'epave est coupe en deux , mais reste tres joli

A+
Christophe

Vus: 422  •  Commentaires: 6  •  Ecrire un commentaire Haut


Connexion
Nom d’utilisateur:


Mot de passe:


se souvenir de moi
cacher statut en ligne


Qui est en ligne
Total:7

Enregistrés:4
Cachés:0
Invités:3

Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 150, le 02 Juil 2007, 14:05

Utilisateurs enregistrés : Aucun utilisateur enregistré

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
Portal by phpBB3 Portal © phpBB Türkiye