Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

Généralités sur la plongée technique
Message
Auteur
Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6373
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#31 Message par Christophe 38 » 20 août 2016, 12:58

et hop, un petit passage sur FR3 national, en fin de JT de midi (vers 12h50)

bravo, les gars !!!
beau boulot
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

Avatar du membre
shawnX
PVI guru
Messages : 175
Enregistré le : 20 févr. 2013, 20:17
Recycleur : Mini Revo III hccr
Localisation : Biarritz

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#32 Message par shawnX » 20 août 2016, 14:30

Mince pas vu :-(

Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6373
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#33 Message par Christophe 38 » 20 août 2016, 14:38

shawnX a écrit :Mince pas vu :-(

à partir de 22'45 : http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/fr ... 88919.html" onclick="window.open(this.href);return false;
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

Avatar du membre
pmk
NPSFQQA
Messages : 1623
Enregistré le : 17 déc. 2011, 23:49
Recycleur : JJ-CCR
Localisation : Anse Sainte-Anne

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#34 Message par pmk » 20 août 2016, 15:16


Avatar du membre
Le Grizzly
Long hose addicted
Messages : 59
Enregistré le : 05 févr. 2008, 12:47
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#35 Message par Le Grizzly » 20 août 2016, 18:03

venturi a écrit :beau boulot, les gars.

mais, mais, que vois-je sur une photo ??? Mathias porte un truc qui n'est pas noir !!
Je pensais que personne n'avait vu :marteau:
Rescue Grizzly n°1 (Ecole Française du Bazooka Mandarine)
Qualifié Diver DIB (Do It Bad)
Venez plonger sur les épaves du Cap de la Hague avec HagO2!

Avatar du membre
KERMITE
Nawak team
Messages : 652
Enregistré le : 17 janv. 2011, 23:24
Recycleur : INSPI VISION 2020
Localisation : Poitiers

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#36 Message par KERMITE » 21 août 2016, 22:43

Super Philippe
Y a plus qu a organiser une sortie identique à cette année sur le Promethe
Plongée vraiment top que je garde dans ma petite mémoire au niveau top 5 voir 3
Vous avez la un terrain d explo vraiment top , il se mérite et j espère que je serai avec vous a la prochaine , toujours en Inspi bien sur .
Si vous cherchez des partenaires d explo, fais nous signe , on sera d la partie avec Jeff.

Bye et merci à toute l équipe pour le récit .
Lolo,
Soyons propres, recyclons !
La Grenouille du Poitou .

Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6373
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#37 Message par Christophe 38 » 01 déc. 2017, 11:32

bonjour


désolé de reveiller le topic, mais, j'ai une question con :
qu'en est il de l'obligation légale de déclarer une épave à la decouverte de celle ci ?
l'article qui en faisait obligation a été abrogé le 20 12 2016 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... 0000681997

a t il été remplacé et par quoi ?


je reviendrai, apres réponse, dans un nouveau fil, sur les épaves à Mayotte. :ccomca:
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

JacquesD
Long hose addicted
Messages : 61
Enregistré le : 15 sept. 2009, 18:18

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#38 Message par JacquesD » 01 déc. 2017, 16:18

Christophe 38 a écrit :
01 déc. 2017, 11:32

je reviendrai, apres réponse, dans un nouveau fil, sur les épaves à Mayotte. :ccomca:
Tu es tombé sur quelque chose ? :D

Avatar du membre
BlackColdWater
Nawak team
Messages : 509
Enregistré le : 23 déc. 2010, 17:59
Recycleur : Inspi & Joki BM
Localisation : Basse Normandie

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#39 Message par BlackColdWater » 01 déc. 2017, 16:34

Si tu ne le sais pas, comment veux tu qu'on le sache ??? :-)...

Tu es tombé sur koi ? :siffle:
BCW

Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6373
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#40 Message par Christophe 38 » 01 déc. 2017, 16:45

re

j'essaie de m'appuyer sur le doc dont je vous ai mis le lien plus haut parce que ça manque de toles.
J'ai donc contacté le parc marin, auteur du document.
...On peut voir un extrait de ce fichier, en cache, ici :
http://webcache.googleusercontent.com/s ... =firefox-b
J’essaie de récupérer les positions des épaves mentionnées sur ce document.
Vous est il possible de me transmettre ces positions, sachant qu’au niveau des Affaires Maritimes, ces épaves, ces zones ne sont pas interdites à la plongée ?
D’avance, je vous remercie.
(sachant que la carte était fantome : il n'y avait que les noms des spots, pas les contours de la cote et que, vu l'échelle, ce n'etaient que des positions approximatives.

La directrice a pris attache avec le DRASSM et me répond que ce sont des épaves historiques et qu'aucune position ne sera transmise.
Le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM) du Ministère de la Culture ne nous autorise pas à diffuser les positions précises des épaves recensées dans le Parc.Vous trouverez ici les seuls documents communicables :

la suite de l'échange stérile :
ma réponse à l'échange :
Merci de la précision et du document.
Mon "logiciel" étatique doit etre erroné :
pour moi, toute épave doit etre déclarée dans les 48 h au SHOM pour etre recensée.
Si elle présente un interet historique, un arreté du préfet maritime peut interdire la plongée ou la peche sur la zone...

j'en étais là ...
et il me semble bien que c'est ce qui se passe en métropole.
Parce que, si on écoute le DRASSM, tout est archéologique, meme les épaves
de la seconde guerre mondiale... (c'est, d'ailleurs, une raison de tension
du coté Bretagne entre plongeurs et le DRASSM).

Merc beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre
.
et sa réponse (de la semaine derniere ) :
Le DRASSM maintient son interdiction de divulguer les positions précises des
épaves de Mayotte.

Je vous retranscris ci-dessous sa réponse à votre interrogation :

"Le monsieur a une lecture qui ne correspond pas à la législation. C’est le
code du patrimoine qui précise la réglementation en matière de biens
culturels maritimes, dans ses parties législative et réglementaire, en
particulier dans le Livre V, Titre III, Chapitre II :

-art. L. 532-1 et suivants
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCo ... e=20171116

-art. R. 532-1 et suivants
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCo ... e=20171116

L’autorité administrative désignée pour les déclarations est constituée par
les affaires maritimes et le Drassm pour le ministre de la Culture et par
délégation."
et, comme je suis d'un naturel tetu, j'ai renvoyé ceci ce matin :
Chacun prêche pour sa paroisse. Ce qui fait que celle du DRASSM est orientée.

Pour ma part, chronologiquement, je pars en mer, je plonge, je découvre une épave ; que dois je faire ????
eh bien, jusqu'au 30 décembre 2016, je reconnais, c'est du passé règlementaire, mais je devais déclarer cette épave au chef des affaires maritimes :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... 0000681997&
et, précisément son article 2
"Toute personne qui découvre une épave est tenue, dans la mesure où cela est possible, de la mettre en sureté, et notamment de la placer hors des atteintes de la mer. Elle doit, dans les quarante-huit heures de la découverte ou de l'arrivée au premier port si l'épave a été trouvée en mer, en faire la déclaration à l'administrateur des affaires maritimes ou à son
représentant.
Il est toutefois dérogé à l'obligation de mise en sureté de l'épave, quand des dangers sont susceptibles d'être encourus, à raison tant de l'épave elle-même que de son contenu. Dans le cas où celui-ci est identifié comme dangereux ou ne peut être identifié, la personne qui découvre l'épave doit s'abstenir de toute manipulation et la signaler immédiatement à
l'administrateur des affaires maritimes, chef de quartier, à son représentant ou à toute autre autorité administrative locale, à charge pour celle-ci d'en informer dans les plus brefs délais l'administrateur des affaires maritimes, chef de quartier. Celui-ci peut faire procéder immédiatement, aux frais du propriétaire, à toutes opérations nécessaires à son identification.
"

Dans un premier temps, déclarer l'épave.
Le SHOM, qui normalement est l'organisme concerné pour la mise à jour des cartes, annote, corrige ses cartes annuellement.
Ensuite, si le DRASSM a le temps (et on voit en métropole, pour les découvertes de cruches, qu'entre la découverte et un sondage, il se passe des années) et qu'il y trouve un interet, il peut demander une mission d'expertise.
Si l'expertise est positive (je ne te cache pas qu'avec le DRASSM aujourd'hui, même un bateau de la seconde guerre mondiale devient un site d'intérêt historique, avec pour conséquence, une confiscation du spot (je te rappelle que les épaves étant soit en bois, soit en acier, leurs jours sont comptés), si l'expertise est positive, un arrêté du pré-mar peut interdire
la zone à la plongée, par exemple.
Dans le cas du remorqueur de Dzaoudzi, la position n'est pas connue (puisque pas retrouvé) ... mais cela ne semble déranger personne que des coffres d'amarrage du STM et leurs chaines soient dans la zone (et peuvent endommager ce qui reste de l'épave)

Là, la confiscation des points, d'une manière officieuse ne résout rien du tout : il nous suffit de plonger et de re plonger pour découvrir les gisements. Le GPS est démocratisé, allant même sur les téléphones portables. Internet est un magnifique vecteur qui peut aider à la transmission de points qui ne sont pas des zones interdites... (j'écris " de maniere
officieuse" puisque ces épaves n'existent pas sur des documents officiels et tout est fait pour les taire).

Enfin, fonctionner comme ça est mauvais pour tous, à mon avis : comme je te l'écris plus haut, les zones, les épaves n'étant pas déclarées, la plongée est libre.
le fait que le DRASSM veuille récupérer les points n'incitera personne à déclarer une découverte (pour ne plus pouvoir y plonger ensuite ????). Quel est donc l'interet, pour le plongeur, de déclarer ??? (en passant, exterieur lagon, entre la cheminée et petit moya, il y a une barge avec grue, sur une trentaine de metres de fond ; une fois retrouvée, pourquoi la déclarer ?)

Enfin, malgré la pose de bouées, nous manquons de tôles, pour changer l'ambiance.

Connaitre une position n'est pas forcément vouloir la piller.

Sans trop forcer, et, avec ce doc https://www.dropbox.com/sh/5dhxvj03wxbn ... T+Parc.pdf avec les profondeurs, etc... je ne devrais pas avoir trop de mal à trouver.

Mais, mon "souci", c'est pour la suite : si je trouve une épave, là, je ne suis pas du tout motivé pour déclarer (si c'est pour se faire "confisquer" et interdire de plonger dessus).

Donc, je venais vers vous pour savoir si un autre texte avait remplacé celui abrogé le 30 décembre 2016 ; comme je l'ai écris plus haut, il y a plusieurs épaves et, normalement, 4 ou 5 ont été déclarées aux Aff Mar ; je voudrais avoir la certitude de pouvoir leur réclamer les positions (vu qu'il n'y a pas d’arrêté interdisant la plongée, pas de raison pour la confidentialité).
Et, coté SHOM, une relation m'indique qu'ils n'ont rien de récent (les plus récents trucs remontent à 2004).
l'épave à Joseph découverte et déclarée en 2007-2008 n'existe pas sur les cartes ni au SHOM, de meme que le Catalina, ni l'épave à Bandrélé (en fait, il y en a 2), ni le voilier à N Gouja coulé vers 2007...
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

Mengo
Wingmaster
Messages : 326
Enregistré le : 27 avr. 2007, 10:58
Localisation : Chiconland, au nord-ouest...

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#41 Message par Mengo » 01 déc. 2017, 21:21

Mais, mon "souci", c'est pour la suite : si je trouve une épave, là, je ne suis pas du tout motivé pour déclarer (si c'est pour se faire "confisquer" et interdire de plonger dessus).
Où est le soucis ? tu fais comme tout le monde: tu fais ton shopping antiquités-brocante (car si tu ne le fais pas, un autre le feras de toutes façons), puis tu la déclare...
:marteau: :marteau: :marteau:
I am the right brain. I am creativity. A free spirit. I am passion. Sensuality. I am taste. The feeling of sand beneath bare feat. I am movement. Vivid colors. I am boundless imagination. Art. Poetry. I feel. I am everything I wanted to be.

Avatar du membre
doumes
Wingmaster
Messages : 364
Enregistré le : 09 avr. 2008, 20:54
Recycleur : pas envie !
Localisation : Tours 37

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#42 Message par doumes » 02 déc. 2017, 10:10

Bonjour
Mengo a écrit :
01 déc. 2017, 21:21
Mais, mon "souci", c'est pour la suite : si je trouve une épave, là, je ne suis pas du tout motivé pour déclarer (si c'est pour se faire "confisquer" et interdire de plonger dessus).
Où est le soucis ? tu fais comme tout le monde: tu fais ton shopping antiquités-brocante (car si tu ne le fais pas, un autre le feras de toutes façons), puis tu la déclare...
:marteau: :marteau: :marteau:
Ou pas !! ......... moi je ne la déclarerais pas !! afin de pouvoir continuer de plongée dessus, cela pour moi et pour les autres !!
Combien d"épaves sont trouvées chaque années, et cela depuis longtemps sans être déclaré ? heureusement pour les plongeurs!! .......
Mais il arrive que un jour un guignol même pas plongeur scaphandre ( j'en connais un au moins ) passe avec son sondeur et croit,( se persuade, devrais je dire ) être le premier la déclare pour avoir un joli bout de papier signé du Drassm qui le déclare inventeur !!.......
il met sa dans ses chiottes et l'admire chaque matin, mais l'épave elle !! elle n'est plus accessible !! .............. l'interdiction est tombé !!

:branl: :branl: :branl: :branl:
Plongeur Piqué a la rouille, lorsque il était petit ! à besoin de rappel fréquent, et même plus peur du noir !

Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6373
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#43 Message par Christophe 38 » 02 déc. 2017, 18:09

doumes a écrit :
02 déc. 2017, 10:10
Bonjour
Mengo a écrit :
01 déc. 2017, 21:21

Où est le soucis ? tu fais comme tout le monde: tu fais ton shopping antiquités-brocante (car si tu ne le fais pas, un autre le feras de toutes façons), puis tu la déclare...
:marteau: :marteau: :marteau:
Ou pas !! ......... moi je ne la déclarerais pas !! afin de pouvoir continuer de plongée dessus, cela pour moi et pour les autres !!
Combien d"épaves sont trouvées chaque années, et cela depuis longtemps sans être déclaré ? heureusement pour les plongeurs!! .......
Mais il arrive que un jour un guignol même pas plongeur scaphandre ( j'en connais un au moins ) passe avec son sondeur et croit,( se persuade, devrais je dire ) être le premier la déclare pour avoir un joli bout de papier signé du Drassm qui le déclare inventeur !!.......
il met sa dans ses chiottes et l'admire chaque matin, mais l'épave elle !! elle n'est plus accessible !! .............. l'interdiction est tombé !!

:branl: :branl: :branl: :branl:
salut Doumé

Il y aurait une troisieme voie : déclarer en ligne au SHOM et balancer les points sur Internet, sur les forums
et, surtout, ignorer le DRASSM qui veut tout confisquer.

Mais, ma question vient en souvenir des démélés que tu as eu, que vous avez eu, il y a quelques années avec cet organisme.
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

Avatar du membre
doumes
Wingmaster
Messages : 364
Enregistré le : 09 avr. 2008, 20:54
Recycleur : pas envie !
Localisation : Tours 37

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#44 Message par doumes » 02 déc. 2017, 20:30

bonsoir Christophe,
Christophe 38 a écrit :
02 déc. 2017, 18:09
doumes a écrit :
02 déc. 2017, 10:10

salut Doumé

Il y aurait une troisieme voie : déclarer en ligne au SHOM et balancer les points sur Internet, sur les forums
et, surtout, ignorer le DRASSM qui veut tout confisquer.

Mais, ma question vient en souvenir des démélés que tu as eu, que vous avez eu, il y a quelques années avec cet organisme.
Une troisième voie !!....... pourquoi pas ,mais j'ai du mal a croire que cela durerais longtemps, il y aura toujours le "gugus" qui voudra se faire valoir et qui ira bavé dans les jupes du Drassm en prétendant avoir découvert ce que tout le monde connait depuis des lutres, cela seulement afin d'avoir son nom sur un bout de papier, il se foutra complétement de l'histoire du navire

j'en connais un qui crie à qui veut l'entendre qu'il découvre des épaves, qu'il travaille avec le drassm, ( il fait en sorte pour que l'on croit qu'il est plongeur en plus !! ) mais il est bien incapable de dire de quoi il s’agit, de donné un nom ou une date et encore moins un historique il fait joujou avec son sondeur et ce prend pour un découvreur, et il déclare ou du moins prétend le faire, le résultat nous le connaissons !!

il y avait il y a quelques années un site qui hébergeait plusieurs forums qui traitait de plusieurs thème dont un sur les épaves ou les vrais passionnée d'épaves ce retrouvaient ( je pense que tu la connu ) il a disparu a cause de plusieurs imbéciles qui ont utilisé le site pour faire circuler les dates let lieux de fêtes sauvages, résultat le site entier a fermé

je pense que la meilleurs des solution reste et restera encore longtemps la discrétion et le bouche à oreilles mais entre gens qui se connaissent et qui sont sérieux
et d'autre part la publication d'article et de livre ou par un site internet , si tu savait le nombre de personnes qui nous contact à l'éxpedition scyllias pour nous données des infos et des points !!
Plongeur Piqué a la rouille, lorsque il était petit ! à besoin de rappel fréquent, et même plus peur du noir !

Avatar du membre
doumes
Wingmaster
Messages : 364
Enregistré le : 09 avr. 2008, 20:54
Recycleur : pas envie !
Localisation : Tours 37

Re: Le Vendémiaire retrouvé après 104 ans

#45 Message par doumes » 02 déc. 2017, 22:25

Christophe 38 a écrit :
02 déc. 2017, 18:09

salut Doumé

Il y aurait une troisieme voie : déclarer en ligne au SHOM et balancer les points sur Internet, sur les forums
et, surtout, ignorer le DRASSM qui veut tout confisquer.

Mais, ma question vient en souvenir des démélés que tu as eu, que vous avez eu, il y a quelques années avec cet organisme.


re Christophe

Le plus marrant, c'est que maintenant ce sont eux qui viennent vers nous, et nous interroge sur des questions et des épaves particulières, ou qui comme ce soir ( dans ma boite mail ) nous invite a des conférences ou des réunions !!

je ne peut résister à joindre un copie du mail reçu !!

Adramar

Association pour le développement de la

recherche en archéologie sous-marine
> Hangar à Tabac - Chaussée des Corsaires
> 35400 SAINT-MALO (FR)
> Tél. +33 (0)2 99 40 85 66

contact@adramar.fr

www.adramar.fr
> www.atlasponant.fr
> www.atlas2mers.eu
> Suivez l'actualité de l'Adramar sur Facebook



>
> -------- Message transféré --------
Sujet : [collaborateurs-creaah] 4 décembre Séminaire Actualité Archéologie Littoral
Date : Thu, 23 Nov 2017 21:16:15 +0100
De : Catherine Dupont <catherine.dupont@univ-rennes1.fr>
Répondre à : Catherine Dupont <catherine.dupont@univ-rennes1.fr>
Pour : collaborateurs-creaah@listes.univ-rennes1.fr, groupelittoral@listes.univ-rennes1.fr

>
>Bonjour,
>
> Vous trouverez ci-joint le programme définitif, les résumés des communications et l'affiche du Séminaire «Face à la mer » Actualité de recherches archéologiques littorales et marines d’Europe et au-delà.
>
> Vous y découvrirez 8 communications sur des thématiques variées et passionnantes.
> Au programme : les actualités du DRASSM, des recherches archéologiques et fouilles tout juste sortie de terre et des eaux en Pays-de-la-Loire, en Bretagne, en Normandie, des approches inédites sur des vestiges de la Seconde Guerre mondiale en Normandie, de la géophysique en Nouvelle-Aquitaine et aussi des crevettes archéologiques !
>
> Ce séminaire aura lieu le lundi 04/12/2017 dans la salle de conférence OSUR sur le campus Beaulieu de Rennes 1 à 9h30.
>
> Ce séminaire est ouvert à tous, merci de faire suivre ce message aux personnes intéressées.

:siffle: :siffle: :siffle:
Plongeur Piqué a la rouille, lorsque il était petit ! à besoin de rappel fréquent, et même plus peur du noir !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré