Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

Les gaz ! (et les déchets aussi)
Répondre
Message
Auteur
fpe
Tekkie
Messages : 26
Enregistré le : 20 déc. 2011, 12:20
Recycleur : Evo+
Localisation : Belgique

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#61 Message par fpe » 14 mars 2013, 11:59

jlc40 a écrit :
artefax a écrit :J'ai un peu galéré pour trouver un "routage" propre des flexibles et je teste en ce moment en faisant passer les flexibles des injecteurs sous les poches à plomb. C'est un poil court, mais les injecteurs se retrouvent facilement et il y a moins de tuyaux sur le devant. J'ai vu ce routage sur un forum ou fb, je ne sais plus ...
Je ferai des photos demain.Cyrille
J'ai effectivement vu un montage avec passage des injecteurs et des manos HP en dessous des poches à plomb cela dégage bien le thorax
Jl
Et ça ne pose pas de problème pour aller chercher les injecteurs derrière les BO?

Avatar du membre
artefax
PVI guru
Messages : 158
Enregistré le : 30 avr. 2011, 18:59
Recycleur : Inspiration EVO
Localisation : Grenoble

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#62 Message par artefax » 14 mars 2013, 12:34

Si, un peu, justement.
Rien de rédhibitoire, mais y'a un coup à prendre.

J'ai essayé ce matin avec un s40 et s80 ... Ca se manipule assez bien en croisant les mains pour injecter (la main arrive de coté plutôt que par le dessus).

Autre avantage, on trouve les injecteurs plus facilement (sinon, je suis gêné par le caisson du reflex).

Par contre, j'ai gardé les manos devant. Impossible de les lire s' ils sont placés en bas (enfin, j'ai pas trouvé de solution).

Cyrille

Avatar du membre
artefax
PVI guru
Messages : 158
Enregistré le : 30 avr. 2011, 18:59
Recycleur : Inspiration EVO
Localisation : Grenoble

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#63 Message par artefax » 15 mars 2013, 11:30

Salut à tous.

Les photos du montage

https://plus.google.com/photos/10364515 ... zNzKu9qQMQ" onclick="window.open(this.href);return false;

fpe
Tekkie
Messages : 26
Enregistré le : 20 déc. 2011, 12:20
Recycleur : Evo+
Localisation : Belgique

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#64 Message par fpe » 15 mars 2013, 13:19

Merci pour les photos. Tu pourras nous dire ce que tu en pense après 4-5 plongées? Avec 2 BO par côté, ça doit devenir vraiment chaud, non?

Avatar du membre
artefax
PVI guru
Messages : 158
Enregistré le : 30 avr. 2011, 18:59
Recycleur : Inspiration EVO
Localisation : Grenoble

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#65 Message par artefax » 16 mars 2013, 09:44

Salut.

Je n'ai pas essayé avec 2 S80 de chaque côté.

Ca doit évidemment être un peu plus coton, mais en croisant les mains, c'est nettement plus facile car on passe par devant et le nombre de bailouts n'est plus un problème.

Quand même, avant de passer sur une config lourde, je pense qu'il est préférable de s'habituer au truc pour ne pas perdre de temps au moment opportun.

Un autre avantage de ce routage est qu'il ne faut rien démonter, sauf les flexibles des injecteurs. Le positionnement se fait (ou défait) en 5 minutes.

Au début, j'avais peur que le tissu de la poche ne déconnecte l''arrivée de l'injecteur (assez chatouilleuse à la déconnection), mais pas du tout. Au contraire : avec tout mon merdier photo à droite, j'arrêtais pas de faire sauter la connexion de l'injecteur O2. Maintenant, plus rien. Youpi ! :)

@++

Cyrille

Avatar du membre
Ji76
NPSFQQA
Messages : 1133
Enregistré le : 05 févr. 2011, 12:41
Recycleur : Evol + normo
Localisation : Arieges
Contact :

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#66 Message par Ji76 » 24 juin 2013, 23:42

Bizarre
personne n'a encore revendu les siens :siffle:
toujours sans bulles ;)

Avatar du membre
Eman14
Wingmaster
Messages : 209
Enregistré le : 23 août 2010, 18:05
Recycleur : boite boite jaune
Localisation : Normandie
Contact :

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#67 Message par Eman14 » 25 juin 2013, 06:55

Bonjour à tous,

Je ne dis pas que c'est la solution mais c'est juste ma configue et elle me va bien: des petites "cahoueches" pour regrouper tout ça et libérer les anneaux devant. Je ne les cherche plus, je tombe naturellement sur mes inflatteurs et du coup pas de problème non plus pour la lecture des manos, j'y ai ajouter des petits torique sur connecteurs d'injecteurs avec un petit "bout" pour les déconnecter facilement. ça me va bien comme ça ;-)

Manu :biere:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
chris38
PVI guru
Messages : 120
Enregistré le : 17 janv. 2006, 23:46
Recycleur : Evolution + Frame
Localisation : 13
Contact :

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#68 Message par chris38 » 25 juin 2013, 17:55

Je plonge avec cette configuration depuis 4 mois sans soucis. J ai même passé les manos avec.

Avatar du membre
Ji76
NPSFQQA
Messages : 1133
Enregistré le : 05 févr. 2011, 12:41
Recycleur : Evol + normo
Localisation : Arieges
Contact :

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#69 Message par Ji76 » 28 juin 2013, 00:34

si une âme sympa pour me faire le test je suis intéresse

cdt
jerome


Sent from my iPad using Tapatalk
toujours sans bulles ;)

Avatar du membre
artefax
PVI guru
Messages : 158
Enregistré le : 30 avr. 2011, 18:59
Recycleur : Inspiration EVO
Localisation : Grenoble

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#70 Message par artefax » 28 juin 2013, 08:02

Une petite mise à jour de mes essais avec flexibles déportés sous les poches à plombs.

Profitant de mon passage en France et des plongees avec Eveline Verdier, j'ai pu me rendre compte que cette configuration en mode Etanche/Trimix n'est pas viable car il est impossible d'accéder aux injecteurs.

Mais je persiste dans mon idée et vais essayer avec des flexibles plus longs pour positionner les injecteurs beaucoup plus en avant.

C'est vrai qu'avec tout le merdier de l'étanche, la contrainte d'avoir les flexibles devant ou sur le côté, est moins marquée. Par contre, c'est beaucoup plus vrai en plongée eau chaude, le shorty ne se faisant pas sentir.

N'en reste pas moins que les BMCL, c'est de la balle !! :)

Avatar du membre
papamorse
NPSFQQA
Messages : 3918
Enregistré le : 02 janv. 2006, 22:30
Recycleur : inspi, what else ?
Localisation : Nice, Alpes Maritimes,France

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#71 Message par papamorse » 28 juin 2013, 09:04

artefax a écrit :...

N'en reste pas moins que les BMCL, c'est de la balle !! :)
bof....
faudra peut être que je réessaye, peut être faut il pinailler le reglage pour ne pas trop sentir les variations de confort respiratoire contrairement aux poumons classiques... :pense:

Avatar du membre
Kink
Mary Poppins
Messages : 2359
Enregistré le : 03 sept. 2007, 17:25
Recycleur : Mickeylodon
Localisation : Divonne

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#72 Message par Kink » 28 juin 2013, 09:56

papamorse a écrit :
artefax a écrit :...

N'en reste pas moins que les BMCL, c'est de la balle !! :)
bof....
faudra peut être que je réessaye, peut être faut il pinailler le reglage pour ne pas trop sentir les variations de confort respiratoire contrairement aux poumons classiques... :pense:
Je ne pense pas Papamorse en revanche il faudrait essayer les faux poumons du Spirit qui s'enroulent sur la cage thoracique et procurent soit disant le meilleur confort...

Front CL powaaaa, mais qu'est-ce que c'est chiant d'avoir ce bins devant soit :dents:
I barely survived a second 100+m dive with L'Ecrevisse! Le NPSFQQA, c'est chaud, très chaud!

http://www.seashepherd.org/

Sharky31
Long hose addicted
Messages : 77
Enregistré le : 24 déc. 2009, 12:04
Recycleur : Inspi Vision 2016
Localisation : Toulouse

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#73 Message par Sharky31 » 19 sept. 2013, 10:59

Bonjour à tous,

je projette l'achat d'un inspi avant la fin de l'année, j'ai actuellement un inspi avec les poumons classiques, et à la lecture de l'ensemble de vos posts je me fais les réflexions suivantes :

- le principal intérêt des Dorsaux réside dans la libération de l'espace frontal du plongeur
- Brellage sur le bateau plus facile et plus rapide
- PAS de différence quant au confort respiratoire et à l'efficacité du flush

- En revanche, un peu de tuyauterie à gérer
- Une gestuelle à adapter de part le nouveau positionnement des purges et inflateurs
- Rinçage de la machine hors de l'eau différent

Je pose donc la question à ceux qui ont un vrai retour d’expérience sur cette machine ainsi équipée, êtes-vous d'accord avec mon état de réflexion et finalement, après un été passé à plonger avec, quelles sont vos dernières sensations concernant la bête ?

D'avance merci pour vos réponses.

Christophe

Avatar du membre
artefax
PVI guru
Messages : 158
Enregistré le : 30 avr. 2011, 18:59
Recycleur : Inspiration EVO
Localisation : Grenoble

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#74 Message par artefax » 19 sept. 2013, 12:21

Bonjour Christophe.

Pour ma part, les avantages sont :

- Meilleur trim. C'est vrai qu'en étanche, le trim est agréable avec les poumons frontaux (le volume de gaz est bien réparti le long du corps) mais moi je plonge en short et lycra toute l'année et là, j'apprécie VRAIMENT d'avoir un peu de volume dans le dos pour ré-équilibrer le centre de gravité.
- Meilleur rinçage. Les poumons sont "petits". En tout cas, plus petits que les M que j'ai sur le second recycleur (poumons frontaux) mais largement suffisant pour faire respirer mon gabarit d'1m80 pour 90kg. Du coup, les flushs (diluant ou O2) sont d'une efficacité redoutable. En prime, en cas d'inondation légère de la boucle, il est beaucoup plus facile de "chasser" l'eau vers l'extérieur (manip' nettement plus technique avec les poumons frontaux).
- Meilleur encombrement. Plus rien devant à part les manos et flexibles d'injecteurs manuel. Comme c'était encore trop, j'ai déplacé ces flexibles pour les faire passer sur les côtés du harnais, sous les poches à plomb pour avoir les injecteurs dans les boucles en D de la sangle ventrale (ça demande juste de rallonger deux des quatre flexibles).
- Meilleur rinçage post-plongée. Les poumons étant plus petits, le rinçage à l'eau douce est d'autant plus facile. En plus, pas besoin de démonter les injecteurs pour purger l'eau résiduelle : les soupapes de surpression remplissent (!) parfaitement cette fonction.

Inconvénients :

- Comme les poumons sont plus petits, ça laisse peu de lassitude au débutant dans la gestion du volume minimum. C'est un peu "tu comprends le truc rapidement ou tu te transformes en castor".
- On "sent" sa respiration dans le dos car les poumons y sont accolés. J'ai eu des retours un peu négatifs sur le côté "bizarre" de la sensation. Personnellement, je n'y fait même plus attention.
- On perd un peu de volume disponible en surface, gilet gonflé à mort, car celui-ci appui sur les poumons.


Voilà un avis qui n'engage que moi, après un an d'utilisation personnelle et en école.
Je suis à disposition si tu as des questions plus spécifiques.


Cyrille

Sharky31
Long hose addicted
Messages : 77
Enregistré le : 24 déc. 2009, 12:04
Recycleur : Inspi Vision 2016
Localisation : Toulouse

Re: Essai Inspiration : les faux poumons dorsaux

#75 Message par Sharky31 » 19 sept. 2013, 14:04

Merci Cyrille pour ce retour.
A part le phénomène de confort en étanche qui et quand même la config que j'utilise 90% du temps, le reste est cohérent avec ce que j'ai pu lire jusqu'à présent.

Christophe

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré