APD Log V6- x vs V7-01-48- Comparaison / Demande RETEX

Les gaz ! (et les déchets aussi)
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
MI9
Wingmaster
Messages : 356
Enregistré le : 29 avr. 2014, 22:36
Recycleur : 2 APD Inspi.

APD Log V6- x vs V7-01-48- Comparaison / Demande RETEX

#1 Message par MI9 » 07 sept. 2020, 11:00

Hello,

A cause de ces put ... de piézos de bor... de mer... à la c... - AP me replaçant mes boutons foireux par des occases toutes aussi foireuses :p :bc: - le tube de vaseline à la main, j'ai upgradé mes deux machines vers la 2020 en version V7-01-48. :marteau:

En changement de Set Point Auto ( 30 M/3M) et sans descendre comme une balle la tête en bas avec le scoot en grande vitesse, j'ai constaté une "flambée" de la ppo2 ( 1.9 / 2.2) :siffle: , son maintien à cette valeur arrivé à la profondeur plancher, puis la manifestation ( casse burnes) de l'alarme CNS :branl: et enfin, à la remontée un maintien de la ppo2 plus proche de 1.3 qu'avec le log. V6.

De plus, il me semble - parce qu'il faut bien avouer qu'avec l'âge je deviens un peu dur de la feuille :ane: ( surtout avec la cagoule en 8 mms) - que les temps d'injection du solénoïde sont plus rapprochés / plus longs. Ceci pouvant dés lors expliquer cela ...

Avec une 2020 de spare tournant sur le V 6, je n'avais pas constaté ce phénomène. Le solénoïde tournait comme avec le monochrome et - toujours en Auto - et même en descendant à 40M/mn :fous: , je n'avais des montées de ppo2 qu'à 1.8 qui se renormalisaient en quelques secondes.

Dans le fond - si j'ose dire - pour éviter l'arbre de noël, pani pwoblem : changement de Set Point Manuel / maintien du 0.7 et gestion de la ppo2 à l'injecteur pendant les phases de transitions en palier / descente "rapide" en scoot.

Cependant, j'aimerai vérifier mon hypothèse :euh: : " Changement de la gestion du solénoïde sur le log V7-01-48 vers plus de "sécurité". ( Put... d'époque à la c... !!! ) en la comparant avec les RETEX de ceux qui ont réalisé le même upgrade. :copain:

Gilles.
If AP DIVING made airplane, would U fly on it ?

Avatar du membre
PhilR66
Nawak team
Messages : 528
Enregistré le : 18 janv. 2013, 23:54
Recycleur : Inspi Vision
Localisation : Tours: trop loin de la mer...

Re: APD Log V6- x vs V7-01-48- Comparaison / Demande RETEX

#2 Message par PhilR66 » 07 sept. 2020, 11:38

Salut
C’est vrai que depuis mon passage sur 2020 j’ai une PpO2 qui ne se comporte pas de la même façon qu’avant à la descente... mais je fais mon changement de SP manuellement quand j’arrive près du fond (vers 40m) et je n’ai pas de scoot... ceci dit ce que tu décris ne me surprend pas et aurais tendance à confirmer mon impression...
Je ne mettais pas trop posé de question car je descends plus vite qu’avant mais je surveille plus la PpO2 à la descente que ce que je pouvais faire du temps de la monochrome...
D’autres avis m’intéresse aussi


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Si il existe la moindre probabilité qu'une connerie arrive, elle arrivera... c'est juste une question de temps!

Avatar du membre
BlackColdWater
Nawak team
Messages : 571
Enregistré le : 23 déc. 2010, 17:59
Recycleur : Inspi & Bi-Joki BM
Localisation : Basse Normandie
Contact :

Re: APD Log V6- x vs V7-01-48- Comparaison / Demande RETEX

#3 Message par BlackColdWater » 07 sept. 2020, 11:46

Juste un REX en marge de la question posée :
Console 2020, pour descendre comme une balle la tête en bas avec le scoot en grande vitesse, il faut être en manuel, partir et rester à 0.7 sur un diluant qui fait du 1.1-1.2 au plus bas.
Pour basculer en SP haut une fois en bas (petit dépassement du 1.6 mais sans conséquence).
Le SP Auto va te mettre dans le rouge si trop de profondeur. Idem si diluant trop riche.

Sinon, je n'ai pas constaté de différence entre ancienne console et nouvelle mais je n'utilise jamais le SP auto...
BCW

Avatar du membre
MI9
Wingmaster
Messages : 356
Enregistré le : 29 avr. 2014, 22:36
Recycleur : 2 APD Inspi.

Re: APD Log V6- x vs V7-01-48- Comparaison / Demande RETEX

#4 Message par MI9 » 07 sept. 2020, 12:59

@ PhilR66 :

Merci pour ton intervention.

En interprétant - un zeste - ta réponse, elle confirmerait mon hypothèse.

@ BCW :

Idem.

Entièrement d'accord avec toi. C'est ainsi que je me suis adapté au binz. C'est juste qu'en " Auto" avec le V 6, cela passait "nickel" quelle que soit la vitesse de descente... Autrement dit, un " automatisme" AMHA, pertinent.

Au delà de cela, ce qui m'agace prodigieusement, c'est "l'infantilisation" des opérateurs par les industriels et leur manque de communication circonstanciée sur les modifications intégrées aux systèmes.

Un exemple d'actualité ( et même si comparaison n'est pas raison) , mais "peut-être" que si les opérateurs avaient été informés par Boeing du fonctionnement du MCAS en "réparation" de l'instabilité structurelle du 737 Max - radicalement dissimulée par ailleurs - 346 morts auraient pu être évitées. Comme la faillite de Boeing dans en sa branche "aviation commerciale" ...
If AP DIVING made airplane, would U fly on it ?

Avatar du membre
BlackColdWater
Nawak team
Messages : 571
Enregistré le : 23 déc. 2010, 17:59
Recycleur : Inspi & Bi-Joki BM
Localisation : Basse Normandie
Contact :

Re: APD Log V6- x vs V7-01-48- Comparaison / Demande RETEX

#5 Message par BlackColdWater » 07 sept. 2020, 14:27

J'ai oublié de préciser qu'avec mon ancienne console, j'avais testé le mode Auto (même mode de descente "tonique").
Et j'avais du adopter le mod'op expliqué plus haut car la PPO² s'envolait une fois passée la profondeur de bascule. Cela m'obligeait à temporiser la descente.
J'utilise parfois (très rarement car je privilégie alors le progressif) le mode Auto en baptême ou certains ateliers de formations. Mais au final, j'opte plutôt pour le manuel à 0.7 dans ces quelques cas.

Sinon, effectivement, les constructeurs...
J'aurais en exemple pour APD les informations sur les APD14 et 16 le temps de stabiliser la production et aujourd'hui les explications que je trouve fumeuse sur le GF et les APD16 :marteau:
BCW

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré