quel booster

Choix et utilisation du materiel technique
Message
Auteur
Avatar du membre
LGF
Long hose addicted
Messages : 81
Enregistré le : 06 juin 2014, 18:11
Recycleur : Inspi

Re: quel booster

#61 Message par LGF » 02 mai 2019, 14:56

JPL38 a écrit :
02 mai 2019, 13:55
Pas sûr que tu as compris sur ce coups là :kfe:

Le Booster de Pascal à un Ratio de 1/1 et n'a les contraintes mécaniques d'un booster piloté par MP.
Pour faire simple, avec le PpBooster, ta pression de sortie (ton Bloc) est égale à ta pression d'entrée (le compresseur).
N'oublie que les étapes sont dissociées et faites une à une ....
C'est plus clair, tu parles du ratio entre l'air qui booste et la pression finale sans rapport avec la pression dans la B50 d'oxy/hélium et non plus des ratio de fonctionnement et de pilotage dont tu parlais au-dessus entre la pression dans la B50 d'oxy et la pression finale.

dauphin83

Re: quel booster

#62 Message par dauphin83 » 02 mai 2019, 14:59

JPL38 a écrit :
02 mai 2019, 14:20
dauphin83 a écrit :
02 mai 2019, 14:02
En gros pour gonfler a 250 bars en sortie il te faut 250 bars de "pression moteur" ? C'est bien cela?
Oui, c'est exact avec le PpBooster ;)
dauphin83 a écrit :
02 mai 2019, 14:02
Pour info j'attend 330 bars avec 6,3 bars de pression. mon booster offre un ratio de 1/40.
Sacré ratio ... à voir la durée dans le temps, intuitivement, je pense que la mécanique doit souffrir ... et cela interpelle aussi sur le fait que les "Grands" comme Askel, MPS n'offre pas/peu des ratio aussi énormes ...

Les MPS equivalents ont un ratio de 1/39 donc asser proche du 1/40 du mien
https://www.mpstechnology.it/en/booster/c4x-75

Les haskel c'est pareil, il y a meme des 1/60
https://www.haskel.com/wp-content/uploa ... -30-16.pdf


:kfe:

Avatar du membre
dangue
Pied Nickelé
Messages : 4763
Enregistré le : 09 déc. 2005, 16:45
Recycleur : PSCR
Localisation : drome

Re: quel booster

#63 Message par dangue » 02 mai 2019, 15:06

JPL38 a écrit :
02 mai 2019, 13:37
dauphin83 a écrit :
02 mai 2019, 12:59
Essayé hier:

B50 d’helium a 8,4bars -> 3L monté à 60 bars
B20 d’oxy a 35 bars -> 3L monté a 220 bars

On doit pouvoir aller plus haut mais cela va prendre bcps de temps!
Oups, tu prends un risque de casse par fatigue excessive du Booster (et donc de casse).
Les booters ont un ratio de fonctionnement et un ratio de pilotage.
- Le ratio de fonctionnement (souvent 1/4) te donne pour 10b dans ton B50, tu ne dois pas dépasser 40b.
- Le ratio de pilotage (souvent 1/25) te donne la capacité à "pousser" le booster. Avec 10b de MP, tu peux aller jusqu'à 250b.

Comme tu l'as expérimenté, avec n'importe quelle booster, même avec 10b dans ton B50, tu peux gonfler à 200b ... mais mécaniquement parlant, les risques de casses sont très important .....

Le Booster de Pascal à un ratio de 1/1 :siffle:

Je pense que Daniel ou Grégory pourrait nous en dire plus :copain:
Ça dépend des booster, il y a plusieurs types ...J'ai un type qui est capable de passer de 7 à 330 bar sans avoir à passer par un bloc intermédiaire... :shine:

Question fiabilité et tenue dans le temps, il y en a plusieurs qui travaillent tous les jour chez des pro et ceci depuis plus de 2 ans ...Le dernier révisé aprés 2.1/2 ans aurait pu repartir en ne changeant qu'un joint sur un des anti retour...
Pour être le meilleur, il suffit parfois que les autres soient moins bons

Avatar du membre
JPL38
Nawak team
Messages : 730
Enregistré le : 28 déc. 2013, 22:41
Recycleur : FLEX / Evo+ / Joki
Localisation : Nord-Isère
Contact :

Re: quel booster

#64 Message par JPL38 » 02 mai 2019, 15:22

dangue a écrit :
02 mai 2019, 15:06
Ça dépend des booster, il y a plusieurs types ...J'ai un type qui est capable de passer de 7 à 330 bar sans avoir à passer par un bloc intermédiaire... :shine:

Question fiabilité et tenue dans le temps, il y en a plusieurs qui travaillent tous les jour chez des pro et ceci depuis plus de 2 ans ...Le dernier révisé aprés 2.1/2 ans aurait pu repartir en ne changeant qu'un joint sur un des anti retour...
Merci Daniel,

Tu sais nous expliquer pourquoi il ne faut pas dépasser le facteur de marche 1/4 ?

Greg m'a bien expliquer qu'il ne fallait pas le faire, mais la/les raisons mécaniques :ccomca:
http://plongeetek-lyon.com
Formation Tek -Nitrox/Trimix/Recycleur/Sidemount/Cave OC & Recycleurs

dauphin83

Re: quel booster

#65 Message par dauphin83 » 03 mai 2019, 13:17

Le facteur 1/4 c’est surtout lié au rendement, c’est à dire le ratio coups/minute vs volume de gas transféré.

Avec un booster double effets ton rendement est quasi x2 par rapport a un simple effet.
Les booster double étages n’ont pas ce souci.

Pour avoir utilisé durant des années des booster et transféré quelques centaines de B50, il est evident que les boosters simple etage/simple effets n’ont que l'intérêt de leur prix, poids et encombrement... un double effet n’est pas bcps p’us cher.

A titre de comparaison, lorsque nous avons a transférer des B50 d’helium/oxy/argon et bien nous évitons d’utiliser des’C2 de MPS (simple etage/simple effet) au profit des chinois a double effets (LMNT/NTS et autre Chinese direct).

En ce qui concerne la longévité: des Haskel au piston rayé et aux joints bouffés et pieces déformés sont monnaie courante

La regle d’or:filtrer le gas source
Filtrer le gaz source (He et Argon mais aussi Oxy et Air)
Y aller doucement pour...
...Ne pas chauffer
Eviter au maximum l’humidité/huile/particules solides dans le gaz moteur

Avatar du membre
Vlad33
Nawak team
Messages : 663
Enregistré le : 09 sept. 2008, 08:35
Recycleur : Megalodon
Localisation : Bordeaux "Picrate City"
Contact :

Re: quel booster

#66 Message par Vlad33 » 07 mai 2019, 13:03

Pour ma part j'ai un Haskel double étage et je viens de compléter mon bestiaire de compresseurs par un RIX SA6 sans huile.
Je dois le remettre en service et on verra ce qu'il est possible de faire avec.
Je pense que l'on peut gonfler directement de l'oxy pur via un "omnibooster".
Je vais gagner du temps de gonflage et de transfert :euh:
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases!" Maitre Folace

Avatar du membre
marou
Pied Nickelé
Messages : 2531
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:12
Recycleur : PushPush conserve
Localisation : Dans le TGV, Massilia, Meria
Contact :

Re: quel booster

#67 Message par marou » 07 mai 2019, 17:24

Vlad33 a écrit :
07 mai 2019, 13:03
Pour ma part j'ai un Haskel double étage et je viens de compléter mon bestiaire de compresseurs par un RIX SA6 sans huile.
Je dois le remettre en service et on verra ce qu'il est possible de faire avec.
Je pense que l'on peut gonfler directement de l'oxy pur via un "omnibooster".
Je vais gagner du temps de gonflage et de transfert :euh:
Ce n'est pas parce qu’il est sans huile qu'il peut travailler avec de l'O2 pur !! :peur:
Pour info HSM Engineering qui a repris la fabrication des RIX SA6 le donne pour 40% max (testé à 50%) en disant que cela est possible uniquement avec les nouveaux modèles (ils ont fait pas mal de changement surtout sur le 1er étage).

En fait avec tous les compresseurs "propres" tu peux faire du 40%, mais au delà :peur:
« Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir » [Pierre Dac]

ALEX29720
Long hose addicted
Messages : 62
Enregistré le : 26 déc. 2018, 15:10
Recycleur : inspiration vision

Re: quel booster

#68 Message par ALEX29720 » 08 mai 2019, 18:06

reçu le PP la semaine dernière , premier essai aujourd'hui , impressionnant :oura: :oura:
passage de 150 à 200 bars en moins de 10 minute ( raccordements compris) à partir d'une b50 à 100bars, ça chauffe pas, belle finition, le seul bémol le poids de la bête :oops: quand il n'est pas en utilisation fixe.

Avatar du membre
pascal67
Long hose addicted
Messages : 40
Enregistré le : 20 avr. 2017, 16:14
Recycleur : InspirationXPD 2020
Localisation : Alsace

Re: quel booster

#69 Message par pascal67 » 13 mai 2019, 21:12

Super heureux pour toi
Effectivement vraiment efficace

Les photos de mon installation final
booster.jpg
booster2.jpg
booster1.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
PASCAL44
NPSFQQA
Messages : 2969
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:37
Recycleur : RAY/VISION/MEG/KISS
Localisation : NANTES
Contact :

Re: quel booster

#70 Message par PASCAL44 » 14 mai 2019, 12:33

Christophe 38 a écrit :
29 avr. 2019, 06:29
re

et, pour en rajouter un peu, le booster de Pascal, c'est l'ideal quand on a des 2 l ou des 3 l à completer ou regonfler...

ça marche aussi pour remonter un 7 l oxy, mais c'est tres long et ça "coute" beaucoup de gaz moteur... Il est simple et fiable.
Pas tant que ça, considère une B50 à 100 bars, ça te fais déjà 100 bars dans ta 7L, le booster faisant 3L (le tien est un ancien diamètre 60mm il fait 2.6L) il faut un peu plus de 2 coups de booster pour avoir ta 7L à 230 bars et tu bouffes 450 + 600L AIR (et mème ça on peut le récupérer en partie avec le gonflage des OC ou des diluants). Si B50 à 50 bars c'est sur que c'est plus dur mais le gros avantage de ce booster c'est qu'on peut "cascader" les B50 (bon d’accord faut en avoir 2 plus les lyres et le doubleur) :marteau:
J'en ai un gros de 9l et je refais carrément des B50 avec...
www.plongee-tek-formation.fr

Avatar du membre
PASCAL44
NPSFQQA
Messages : 2969
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:37
Recycleur : RAY/VISION/MEG/KISS
Localisation : NANTES
Contact :

Re: quel booster

#71 Message par PASCAL44 » 14 mai 2019, 13:03

LGF a écrit :
02 mai 2019, 13:46
JPL38 a écrit :
02 mai 2019, 13:37
Le Booster de Pascal à un ratio de 1/1 :siffle:
Donc tu dis que pour 50b dans la B50, il ne faut pas dépasser 50b dans le bloc? Soit je n'ai pas compris le calcul soit c'est étrange.
Ya pas de calcul, ce booster utilise comme tous les autres la loi de Mariotte (si vous en trouvez un qui utilise autre chose faites-moi signe ça m'intéresse :marteau: :marteau: ) mais pas de la mème manière. Au lieu d'une petite chambre O2 et d'un rapport de surface avec l'air moteur il y a une grande chambre O2 (3L) et pas de rapport de compression. L'idée c'est que les plongeurs ont à disposition de l'air HP (compresseur ou mème bloc de plongée) et de faire un produit simple, fiable et indestructible (les seules pièces fragiles sont les robinets de plongée montés dessus et des éléments extérieurs comme les pieds ou les doigts des maladroits :siffle: :fous: ). Aucun risque de panne possible, seulement une "dénaturation" progressive de l'huile qu'il est facile de changer mais ça prévient longtemps à l'avance la pression O2 n'arrivant plus à être la mème que la pression AIR. Ça coute aussi un bras mais c'est au litre et il en faut 10cm3.
C'est un produit idéal sur un bateau de croisière plongée TEK et CCR qui croise dans les mes lointaines et ne peut se permettre une panne (faut pas qu'il ait une panne de compresseur non plus mais là j'ai pas la solution). En 1H si j'ai à disposition de l'air en quantité illimitée (tampons) j'arrive à retoper 10 blocs O2 CCR, le temps de manipulation des blocs étant le plus long.
Pour le fonctionnement voir une vidéo sur ma page FB https://www.facebook.com/PlongeeTekForm ... 080638518/
www.plongee-tek-formation.fr

Avatar du membre
PASCAL44
NPSFQQA
Messages : 2969
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:37
Recycleur : RAY/VISION/MEG/KISS
Localisation : NANTES
Contact :

Re: quel booster

#72 Message par PASCAL44 » 14 mai 2019, 13:09

ALEX29720 a écrit :
08 mai 2019, 18:06
reçu le PP la semaine dernière , premier essai aujourd'hui , impressionnant :oura: :oura:
passage de 150 à 200 bars en moins de 10 minute ( raccordements compris) à partir d'une b50 à 100bars, ça chauffe pas, belle finition, le seul bémol le poids de la bête :oops: quand il n'est pas en utilisation fixe.
18KGS robinets inclus sur les derniers modèles comme le tien, c'est pas léger mais ça reste acceptable), je pense gagner encore 1kg sur la prochaine fabrication grâce aux bouchons.
www.plongee-tek-formation.fr

knarfy
PVI guru
Messages : 133
Enregistré le : 20 nov. 2013, 22:42
Localisation : En bas a droite

Re: quel booster

#73 Message par knarfy » 14 mai 2019, 20:47

Bonsoir Pascal

La montee en pression de la bouteille réceptrice semble assez rapide sur la vidéo que tu as mise en ligne sur Fb
Est ce que cela crée de l`échauffement lors du gonflage de blocs 2 ou 3 litres ?

Bien cordialement

Avatar du membre
PASCAL44
NPSFQQA
Messages : 2969
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:37
Recycleur : RAY/VISION/MEG/KISS
Localisation : NANTES
Contact :

Re: quel booster

#74 Message par PASCAL44 » 16 mai 2019, 18:19

knarfy a écrit :
14 mai 2019, 20:47
Bonsoir Pascal

La montee en pression de la bouteille réceptrice semble assez rapide sur la vidéo que tu as mise en ligne sur Fb
Est ce que cela crée de l`échauffement lors du gonflage de blocs 2 ou 3 litres ?

Bien cordialement
C'était pour montrer que ça boostait vite et bien :fous: :peur:
On peut faire moins vite ou mettre le bloc dans l'eau mais oui ça crée de l'échauffement au niveau du bloc ce qui fait ensuite perdre 20 à 30 bars de pression à froid. J'avais besoin de faire ça pour montrer aux sceptiques que malgré la manip des robinets ça marchait bien.
Pour le booster, ça chauffe aussi coté O2 mais rien de terrible là non plus et il se refroidit coté AIR quand on le purge. Comme c'est un seul tube acier la conduction participe à refroidir le coté O2. En m'en servant 10 fois de suite sans attendre je n'ai pas plus de 10°C entre l'extrémité "froide" et l'extrémité "chaude".
www.plongee-tek-formation.fr

Avatar du membre
PASCAL44
NPSFQQA
Messages : 2969
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:37
Recycleur : RAY/VISION/MEG/KISS
Localisation : NANTES
Contact :

Re: quel booster

#75 Message par PASCAL44 » 16 mai 2019, 19:30

JPL38 a écrit :
02 mai 2019, 13:37

Comme tu l'as expérimenté, avec n'importe quelle booster, même avec 10b dans ton B50, tu peux gonfler à 200b ... mais mécaniquement parlant, les risques de casses sont très important .....

Le Booster de Pascal à un ratio de 1/1 :siffle:
Les PB d'échauffement sont les mèmes avec les miens sauf qu'il y a pas de risque de casse.
Si on met 100 bars dans le booster et qu'on pousse ensuite à 200 ça chauffera moins que si on met 20 bars et qu'on pousse aussi à 200, ajoute à ça que plus la pression O2 d'entrée est basse et celle de sortie haute plus on perd de l'air propulseur et moins ça va vite. De là à s'agacer et augmenter la vitesse de pompage ya pas loin et comme c'est froid d'un coté et chaud de l'autre ben la mécanique des boosters MP elle aime pas. Certains sont mieux conçus que d'autres, en général c'est rarement les moins chers. Pas ce genre de PB avec les miens mais faut avoir le poignet souple :branl:
www.plongee-tek-formation.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot]