cellule He

Choix et utilisation du materiel technique
Répondre
Message
Auteur
Didier01
Tekkie
Messages : 9
Enregistré le : 09 nov. 2020, 17:43

cellule He

#1 Message par Didier01 » 12 nov. 2020, 16:39

Bonjour,

Quelqu'un connait il la durée de vie moyenne d'une cellule He ? J'ai un analox stocké depuis plusieurs années, la cellule O2 est HS mais la He semble donner un résultat, mais est ce que je peux compter sur ça précision ?

Merci à ceux qui ont la réponse (et aux autres aussi ... )

Didier01

Avatar du membre
Stephane
Sièstomane
Messages : 6258
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:39
Recycleur : rEvo3 rMS
Localisation : Nantes
Contact :

Re: cellule He

#2 Message par Stephane » 12 nov. 2020, 18:54

Salut,

La cellule peut durer plusieurs années. Il suffit de tester sur de l'héium pour voir si elle donne toujours un résultat cohérent.
Sur l'Analox il y a un réglage de grandeur de plage (Span) sur le circuit imprimé, à ajuster pour qu'il indique 100% dans l'hélium.
Stéphane Acounis :ggraf:

Le train sifflera, crois moi.

far052
Nawak team
Messages : 604
Enregistré le : 01 mai 2007, 11:03
Localisation : Liège, Belgique

Re: cellule He

#3 Message par far052 » 13 nov. 2020, 09:03

Salut

Les cellules he sont données pour 10 ans.
La mienne entre dans sa 11ème année.
Heu... vive la bricole

Fred

Didier01
Tekkie
Messages : 9
Enregistré le : 09 nov. 2020, 17:43

Re: cellule He

#4 Message par Didier01 » 13 nov. 2020, 19:55

Merci à vous pour vos réponses

Bonnes plongées

Didier

Avatar du membre
PASCAL44
NPSFQQA
Messages : 2970
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:37
Recycleur : RAY/VISION/MEG/KISS
Localisation : NANTES
Contact :

Re: cellule He

#5 Message par PASCAL44 » 14 nov. 2020, 15:48

Elles sont données pour 10 ans histoire de pas dire "perpétuité" car comme tout matériel elle tomberont un jour en panne mais une cellule hélium ne fonctionne pas du tout comme une cellule O2 qui a obligatoirement une "usure" une cellule hélium n'a pas de chimie à l'intérieur, juste de l'électronique. Donc en gros tant que ça marche, ça marche...
www.plongee-tek-formation.fr

Didier01
Tekkie
Messages : 9
Enregistré le : 09 nov. 2020, 17:43

Re: cellule He

#6 Message par Didier01 » 14 nov. 2020, 16:27

Merci Pascal pour ta réponse.
Par contre étant moi même électronicien, je sais que si en électronique il y a des amplis, des filtres, des oscillateurs, etc...il y a forcément un capteur pour transformer la grandeur à mesurer en courant électrique.
Si ce capteur n'est pas chimique c'est sans doute une réaction physique au courant électrique qui pourrait traverser l'He, auquel cas le capteur doit rester absolument "propre", ne doit pas être pollué par des corps étrangers. Ce serait étonnant que l'on conserve le capteur aussi longtemps propre en l'utilisant dans les conditions habituelles.
Mais effectivement la mienne (cellule) doit avoir un douzaine d'année et semble fonctionner correctement. Je m'inquiétais plus sur la linéarité de la mesure : à 0 ça indique bien 0, à l'He pur ça indique 100% puisque on calibre l'analyseur pour qu'il affiche 100%. Mais si il indique 50% est-on sur que l'on a bien 50% dHe ?

Avatar du membre
PASCAL44
NPSFQQA
Messages : 2970
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:37
Recycleur : RAY/VISION/MEG/KISS
Localisation : NANTES
Contact :

Re: cellule He

#7 Message par PASCAL44 » 16 nov. 2020, 08:47

L'hélium étant un gaz neutre il n'est pas possible de mesurer son pourcentage par une réaction chimique.
Et comme il n'est pas non plus conducteur (ou à des tensions qu'il vaut mieux pas manipuler :marteau: ) on ne peut pas utiliser non plus les propriétés de l'électricité (loi d'ohm toussa toussa...)
Au passage les cellules chimiques O2 ne mesurent pas non plus un pourcentage mais une pression partielle les plongeurs recycleur le savent bien.

Il va donc falloir "ruser" et utiliser une des propriétés "physiques" de l'hélium, heureusement c'est un gaz très particulier.
Tout d'abord il est très léger on peut donc le peser et comparer. Dans une vie antérieure j'ai vendu des "balances de précision" ça marche très bien mais c'est du matos de métrologie à 800K€ le morceaux :siffle: solution pas adaptée pour nous.
On peut utiliser une conséquence du poids de l'hélium, la vitesse du son dans une chambre remplie de mélange, c'est comme ça que marche le DIVESOFT et c'est pour ça qu'il faut que le mélange à analyser y rentre "doucement" (c'est d'ailleurs ça qui a le plus de chance de perturber la mesure).
Ou sa capacité à transmettre très vite la température (pareil il faut un débit adapté "pile-poil" au capteur pour une bonne précision) c'est le cas de l'ANALOX.

Maintenant c'est quoi le but, vérifier la linéarité d'un capteur He ayant dépassé sa DLUO .
On peut déjà facilement avoir les 2 points maximum 0% et 100% et si on veut un point central il suffit de fabriquer un 10.5/50 dont on vérifie avec un analyseur O2 la valeur O2 (le ratio O2/AZOTE de l'air étant constant le reste c'est de l'hélium). Si pour 10.5 O2 (analyseur ajusté à 21 dans l'air à la pression de 1 bar) on est entre 48 et 50 en O2 c'est tout à fait correct.
www.plongee-tek-formation.fr

Didier01
Tekkie
Messages : 9
Enregistré le : 09 nov. 2020, 17:43

Re: cellule He

#8 Message par Didier01 » 16 nov. 2020, 09:47

Merci Pascal pour ces explications. J'aurai appris quelque chose aujourd'hui.

Bonnes plongée

Didier

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré