SS European 1877

Recherche binôme désespérément
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Apel Emoi Evo+
Nawak team
Messages : 959
Enregistré le : 21 juil. 2011, 22:13
Recycleur : Evolution+

SS European 1877

#1 Message par Apel Emoi Evo+ » 03 juil. 2020, 11:14

SS European (1877)

Bonjour, l’épave de l’European enfin plongée et filmée. J’en aurais mis du temps à faire cette épave !
On trouve sur le net principalement (sauf erreur de ma part) ces informations :
Une recherche archéologique :
http://archeologie.culture.fr/arc…/…/eu ... -finistere
Un référencement sur wrecksite.eu :
https://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?222050
Et de belles photos de Jacques Huitric :
https://www.flickr.com/…/156343821…/alb ... 2491324758

Quelques données techniques sur le navire :
Transport de marchandise et passager de 2 250 t
Propulsion : Voile et vapeur ; machine à double expansion
Dimensions : 94 m x 11.5 x 8.4 m
Suite à une erreur de route, coule après avoir touché une roche
Repose sur 70 m de profondeur

1/ Ma petite histoire personnelle avec cette épave :
La première fois que j'ai entendu parler de cette épave c'est il y a environ 5 ans lors d'une sortie avec l'association Objectif 120 (Guy Michel). D’anciens plongeurs en parlaient comme étant une belle épave avec des défenses d’éléphant et bien d’autres choses à voir . . . Je coupe court au suspense (désolé) mais il n’en est rien car cette épave a été fouillé entre temps et même pétardé (à vérifier sur ce dernier point, je ne trouve plus ou j’ai eu cette information).
Il m'a fallu 4 sorties pour pouvoir enfin plonger dessus.

La première avec l’association O120. Lorsque nous arrivâmes sur site après un temps de navigation non négligeable (départ de Lanildut), une houle longue était présente et le ciel était un peu couvert mais pas menaçant.
Un petit sondage est alors réalisé : qui est pour plonger dans ces conditions ? J'étais partant mais le groupe vota par la négative. Demi-tour pour une nouvelle balade de quelques miles nautiques à travers les quelques ilots et phares du coin.

La seconde (merci Nath Dive pour la mémoire) : Lors d'une sortie dans le Fromveur, le groupe de plongeurs (là aussi une association) met au vote le Drummond Castle ou l'Européan. Je vous laisse deviner le résultat du vote.
Qui a inventé la démocratie que je lui parle en tête à tête !

La troisième sortie aurait pu être la bonne mais même avec un scooter nous ne sommes pas arrivés à trouver cette épave. Merci Christophe Poirier pour cette tentative.

Le quatrième a failli ne pas être la bonne !

2/ Ma grande histoire personnelle avec cette épave :
L'histoire de la quatrième sortie ; attention c'est un peu long je vous fais la totale (en presque) en démarrant fin juillet 2019.
L'année dernière l'association avec laquelle je fais de belle sortie (pour ceux qui me suivent voir mes vidéos sur la Bretagne : Le Caradoc, le Drummond Castle etc.) décide pour l'année 2019 de refaire une sortie sur Ouessant. Mais cette fois le départ ne se fera pas de Lanildut mais nous serons sur l'île même ! Superbe idée je ne réfléchis pas une seconde.
La semaine est fixée ; ce sera la dernière de fin juillet.
L'année 2019 de mon côté sera une année assez prenante . . .
Un groupe WhatsApp est créé. A l’approche de la date je suis le fil des échanges en me disant que c'est pour bientôt. J'ai même posé une journée d'avance pour préparer mon matériel.
Comme mon calendrier n'est pas à jour depuis depuis depuis longtemps . . . Je suis tranquillement chez moi à profiter d'une RTT employeur.
Mon téléphone sonne vers 14 h 00 et je vois apparaitre un prénom familier de l'association. Je me dis qu'il a besoin d'un coup de pouce :
Asso : Allo Yannick, ça va tu es où ?
Y : Oui slt ça va ; je suis chez moi (pardi, un vendredi on est toujours chez soi non ?)
Asso : Non tu déconnes c'est une blague . . .
Y : Non je suis même en RTT employeur.
Asso : Non sérieux ! Mais on t'attend
. . . . Mon cerveau ne fait qu'un tour et je revois le mail de l'Association avec les bonnes dates.
Silence radio comme on dit . . .
Y : ah merde, bon et bien partez sans moi et redites-moi si j'ai des frais ou autres ; je me suis planté c'est de ma faute.
Bla bla bla
Puis on raccroche.
Mon cerveau se réveil (j'étais en mode off = vendredi = RTTE = cerveau off !). Je me dis que c'est con il faut rattraper ce coup bordel !
Je vous fais un raccourci :
Je joins mon responsable et lui explique la situation. Par chance n'ayant pas de contrainte importante au boulot cette semaine je négocie un retour la semaine suivante alors que je suis en congé.
Bref après cette négociation et quelques échanges avec l'association, il est 16 h 30 et il me propose d'embarquer le lendemain matin à 6 h 00 au port de Lanildut.
La nuit sera courte ; je prends quand même le temps nécessaire de tout préparer : recycleur, sac étanche pour la traversée, etc.
Tout cela fait, je pars de chez moi vers 21 h 30 et j'arrive à 0 h 45 ; ni une ni deux, dodo dans le camion pour 5 heures de sommeil. Le reste se déroule à merveille.

Le jour J arrive pour ma quatrième tentative.
Sur le port de Lampaul, un brouillard est présent mais celui-ci se dissipe rapidement pour faire place à un soleil en pleine forme. Je ne suis pas inquiet car déjà vécu la veille. Nous avons eu d’ailleurs un très beau séjour.
Après les classiques préparations effectuées la veille ; nous nous équipons et partons tranquillement vers notre point GPS et sommes en avance par rapport à l'étale. C’est bon tout ça ;-)
A peine sortie de la baie, nous croisons un bateau à voile tracter par un tout riquiqui bateau gonflable à moteur !
? ? Que sa quo ? ?
A l'arrière une dame avec ces 2 enfants nous accueil en pleur et son marie nous explique qu'à cause du brouillard, il n'a pas pu recharger ses batteries et que par conséquent il n'a plus d'électricité à bord = plus de moteur non plus !
Grand chevaliers que nous sommes nous prenons en remorque le bateau.
Bon là je me dis qu'il y a des épaves qui se mérite ; l'Européan est de celle-là ; tant pis, priorité au secours en mer.
Au passage, ce remorquage nous fera gagner 2 bouteilles d’eau ; la vraie nature des bouteilles a été cachées pour ne pas voir mon poste être censuré ;-)
Notre pilote propose de retourner sur notre point GPS afin de voir ce qu'il en est. L’heure d’étale est dépassée.
Sa position en sortie de baie de Lampaul ne permet pas d'y plonger tous les jours et il faut donc bien choisir le moment (coefficient, météo), comme bien souvent en Bretagne.
Arrivée dans la zone surprise, malgré notre retard sur l'étale la mer est tranquille. Pas de chaudron, pas de courant !
Une fois sur le point nous larguons la gueuse puis une palanquée . . . Qui revient bredouille = largage de la gueuse à son maillon le plus bas ! Il y a 3 maillons sur la « mini-chaîne » de la gueuse : bas = raté, milieu = attention, haut = ok.
Après cet échec, nous larguons sur un autre point GPS proche du premier. L’association possède 3 points sur cette épave qui est peu plongé et pas facile à trouver car assez aplati dans son ensemble.
Je suis de la palanqué du second tour qui doit descendre. Je me prépare donc dans ce sens.
Je chevauche le boudin du zodiac en étant prudent car le matériel en surface pèse une tonne tandis que dans l’eau celui-ci ne pèse plus que 0.99 tonne ;-)
En attendant le signal, je fais du cheval et me concentre afin d’être prêt pour descendre le plus vite possible tout en assurant ma sécurité. Le Go est donné . . . Plouf me voilà parti. N’étant pas du côté de la gueuse mon premier réflex est de regarder ou est le bout et de me diriger droit sur celui-ci. La visibilité de surface étant bonne ceci ne pose aucun problème ; le reste avec l’expérience s’enchaine sans soucis.
Au fond j'arrive en deuxième sur la gueuse. Mon binôme commence déjà à tirer sur celle-ci en avançant à m'aveugle. Pour gagner du temps et augmenter nos chances de trouver l'épave je pars devant.
Après quelques coups de palmes (10 à 12 m) j'aperçois des membrures. Je suis un peu fou fou et retourne voir Baptiste pour lui exprimer ma joie en faisant plusieurs signes OK.
Je récupère la gueuse et la fait avancer à grand saut vers l'épave (c’est pas bien tout ça !).
Pendant que Baptiste assure le mouillage je gonfle et percute le parachute de la gueuse avec le bon code = ok maillon du haut.
Ceci fait je ne perds pas de temps j'ouvre les deux bras de mes phares j'allume ceux-ci tout en appuyant sur la Go Pro pour qu'elle s'allume à son tour.
Puis sans le savoir je prends une direction qui s’avèrera être celle de la proue.
Je me retrouve assez rapidement à l'avant où je filme tout en les découvrant, les 3 ancres !
Je fais donc demi-tour pour essayer de rejoindre la poupe.
L'épave est bien posée à plat sur le fond de la baie je passe devant une chaudière puis la machine. Etant un peu pressé par le timing je ne filme pas beaucoup ces parties et trouve très rapidement l'arbre d'hélice qui va m'emmener je l'espère à la poupe.
Je croise mon binôme qui me fait signe que pour lui la plongée est terminée et qu'il entame sa remontée.

Je poursuis donc ma plongée en suivant l'arbre d'hélice. Je vois bientôt apparaître une forme singulière qui me fait penser que je suis proche du gouvernail.
Tout en surveillant le runtime j'essaie de me positionner au mieux pour filmer l'hélice et ce qui me semble être les restes du gouvernail.
Le temps s'écoule trop vite ; je rebrousse chemin et remonte les nombreuses membrures couchées sur le fond.
Les conditions de plongée étant excellente je dépasse un peu Le runtime prévu de 2 minutes ;-) Si j’avais su . . . J’aurais poussé plus.
Le mouillage est là avec un bout peu tendu (pas de courant). Je prends la direction de la surface où m'attend une DTR de 48 minutes.
Pendant la remontée je croise la dernière palanquée qui me demande si tout va bien.
Mes mains et mes bras sont trop petits pour leur faire un signe OK de 2 m de diamètre ;-)
Je tiens à remercier :
L’association qui m’a permis de plonger sur cette épave.
Thierry Fontenay pour son aide de Traducteur Plongeur et Amateur de Naufrages Passés @ comme il aime se nommer.
L’association Objectif 120 et tous ces membres.
Pour finir Christophe Poirier pour cette balade en scooter aux alentours de cette épave.

Voilà ma petite et grande histoire de l'Européan la suite en image ci-dessous.
Je ne suis pas un très grand littéraire mais j’espère que ce petit récit vous aura plu ;-)

YaNiK

https://youtu.be/B0aguJ82HKc
Apel Emoi Yessuila

Avatar du membre
Apel Emoi Evo+
Nawak team
Messages : 959
Enregistré le : 21 juil. 2011, 22:13
Recycleur : Evolution+

Re: SS European 1877

#2 Message par Apel Emoi Evo+ » 03 juil. 2020, 11:17

Apel Emoi Yessuila

Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6788
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: SS European 1877

#3 Message par Christophe 38 » 03 juil. 2020, 12:11

merci pour cette superbe narration !

elle est méritée, cette épave :biere: :biere: :biere:
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

Avatar du membre
dangue
Pied Nickelé
Messages : 4811
Enregistré le : 09 déc. 2005, 16:45
Recycleur : PSCR
Localisation : drome

Re: SS European 1877

#4 Message par dangue » 03 juil. 2020, 12:50

Apel Emoi Evo+ a écrit :
03 juil. 2020, 11:14
SS European (1877)

B
Au passage, ce remorquage nous fera gagner 2 bouteilles d’eau ; la vraie nature des bouteilles a été cachées pour ne pas voir mon poste être censuré ;-)


https://youtu.be/B0aguJ82HKc
Tu as déjà vu de la censure ici...surtout pour des bouteilles <D

Merci pour tous ces reportages.......
Pour être le meilleur, il suffit parfois que les autres soient moins bons

caolila
Long hose addicted
Messages : 82
Enregistré le : 22 nov. 2017, 18:08

Re: SS European 1877

#5 Message par caolila » 05 juil. 2020, 20:34

Je viens de regarder les photos sur Flickr... Superbe, j'adore

Avatar du membre
Apel Emoi Evo+
Nawak team
Messages : 959
Enregistré le : 21 juil. 2011, 22:13
Recycleur : Evolution+

Re: SS European 1877

#6 Message par Apel Emoi Evo+ » 06 juil. 2020, 21:41

Donc caolila tu n'as pas aimé ma vidéo et mon grand reportage ;-)
Apel Emoi Yessuila

gdevisscher
Wingmaster
Messages : 208
Enregistré le : 16 mai 2008, 23:38
Recycleur : rEvo III hCCR
Localisation : au centre du plat pays

Re: SS European 1877

#7 Message par gdevisscher » 06 juil. 2020, 23:39

Ma première plongée Trimix en mer! Quel souvenir incroyable, il y a 12 ans déjà!

Merci pour ces belles images.

Plus de traces de défenses d’éléphants ? A l’époque il en restait plein. Et pas mal de vaisselle aussi.

Geoffroy

caolila
Long hose addicted
Messages : 82
Enregistré le : 22 nov. 2017, 18:08

Re: SS European 1877

#8 Message par caolila » 07 juil. 2020, 07:06

Oh si , mais je ne l'avais pas encore vu au moment du post.. ;)

Après j'ai une plus grande sensibilité pour les photos que les vidéos... mais les tiennes sont très bien :)

Avatar du membre
gKatarn
NPSFQQA
Messages : 2157
Enregistré le : 09 déc. 2005, 16:25
Localisation : 78/50

Re: SS European 1877

#9 Message par gKatarn » 07 juil. 2020, 12:37

Apel Emoi Evo+ a écrit :
03 juil. 2020, 11:14
SS European (1877)D’anciens plongeurs en parlaient comme étant une belle épave avec des défenses d’éléphant et bien d’autres choses à voir . . .
Oui, que de souvenirs les expéditions OBJ120 à Ouessant avec MF12 en maitre de cérémonie :copain: :biere:

Il y a eu des CR il me semble.
Nawak team compliant :gnii:

Avatar du membre
marou
Pied Nickelé
Messages : 2534
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:12
Recycleur : PushPush conserve
Localisation : Dans le TGV, Massilia, Meria
Contact :

Re: SS European 1877

#10 Message par marou » 07 juil. 2020, 16:16

Oui que de souvenirs sur Ouessant et les plongées que nous avions fait.
Il y avait effectivement pas mal de vaisselle et de défenses :biere:
« Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir » [Pierre Dac]

Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6788
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: SS European 1877

#11 Message par Christophe 38 » 07 juil. 2020, 17:19

gKatarn a écrit :
07 juil. 2020, 12:37
Apel Emoi Evo+ a écrit :
03 juil. 2020, 11:14
SS European (1877)D’anciens plongeurs en parlaient comme étant une belle épave avec des défenses d’éléphant et bien d’autres choses à voir . . .
Oui, que de souvenirs les expéditions OBJ120 à Ouessant avec MF12 en maitre de cérémonie :copain: :biere:

Il y a eu des CR il me semble.
c'est là dedans ???
viewtopic.php?f=6&t=5879&hilit=european
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

Avatar du membre
gKatarn
NPSFQQA
Messages : 2157
Enregistré le : 09 déc. 2005, 16:25
Localisation : 78/50

Re: SS European 1877

#12 Message par gKatarn » 12 juil. 2020, 19:41

Ah oui, ça m'a permis de retrouver le CR d'Erwan et le mien. Sacrés souvenirs :biere:
Nawak team compliant :gnii:

Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6788
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: SS European 1877

#13 Message par Christophe 38 » 12 juil. 2020, 19:53

gKatarn a écrit :
12 juil. 2020, 19:41
Ah oui, ça m'a permis de retrouver le CR d'Erwan et le mien. Sacrés souvenirs :biere:
oui, pour moi aussi, simple lecteur ;) :biere: :biere:
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré