Fabriquer ses plombs

Généralités sur la plongée technique
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Francois Muller
Kirikou
Messages : 1751
Enregistré le : 09 déc. 2005, 13:48
Recycleur : rEvo II
Localisation : Tullins (F-38)
Contact :

Re: Fabriquer ses plombs

#76 Message par Francois Muller » 30 mai 2012, 08:54

Kink a écrit :Ya pas de calcul a faire, tu vas acheter un rouleau de 10m, tu pèses (si tu veux pas voir ton propre poids sur la balance alors fait le porter par coco ca permet un double check au passage :ane: )
Pour peser, le peson qui me sert à controler l'impact des améliorations sur le VTT est quand même plus pratique que le pèse personne. (et me permet d'ignorer mon poids :ane: ).

Mais avant de découper, c'est quand même plus simple de calculer la longueur.
François

A la recherche de la palme perdue ....

http://www.thebestmix.net

Avatar du membre
BlupBlup
Sachô Crevè
Messages : 5842
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:15
Recycleur : meg
Localisation : Pays de la bière

Re: Fabriquer ses plombs

#77 Message par BlupBlup » 30 mai 2012, 10:36

Kink a écrit : @Ghislain, cherche pas... tu veux pas embarquer le poids de tes blocs moi oui... Je peux ausis les filer sous l'eau avec le lestage necessaire pour pas que l'autre se tue en remontée balon ;)...
Je crois surtout que vous faites beaucoup de théorie pas assez de pratique, sur ce coup là, les gars!

Nous, plutôt que defaire des calculs théorique qui te mènes a mettre 1 tonne de plomb sur chaque bloc, on a pris les blocs et le plombs en piscine pour bien se rendre compte comment et de combien ca flottait (y pas que Fred qui fait des vrais essais). Le lestage final donne un bloc que vide, tu maintiens au fond avec un doigt. Moustifé sur le harnais tu l'oublies. Si tu colles le dévidoir dessus il coule. Si tu le laches à 3m il fini par remonter paresseusement. Un autre truc que vous avez complétement oublié dans vos calculs théoriques c'est le poids du détendeur et du grément. La flotabilité d'un bloc nu et celle d'un bloc équipé ca n'a rien à voir. Le détendeur, les moustifs et autres ca équivaut à pas loin d'1kg de lest...
Donc moi, je mets entre 2 et 2.5kg de plomb sur un bloc, un detendeur deux moustifs, un cerflex inox et un bout de sangle. J'essaye et je dis: quand c'est vraiment cintrer ca flotte un peu.
Ghislain

Dans le fond on est pas si con, plongeons profond!

Avatar du membre
Francois Muller
Kirikou
Messages : 1751
Enregistré le : 09 déc. 2005, 13:48
Recycleur : rEvo II
Localisation : Tullins (F-38)
Contact :

Re: Fabriquer ses plombs

#78 Message par Francois Muller » 30 mai 2012, 10:47

BlupBlup a écrit :Donc moi, je mets entre 2 et 2.5kg de plomb sur un bloc, un detendeur deux moustifs, un cerflex inox et un bout de sangle. J'essaye et je dis: quand c'est vraiment cintrer ca flotte un peu.
Ouais ... mon BO fond 12/70, avec 2 kg, il flotte "un peu beaucoup" pas "un peu".
Et comme j'ai plus de piscine, je peux pas tester facilement.
François

A la recherche de la palme perdue ....

http://www.thebestmix.net

Avatar du membre
Stephane
Sièstomane
Messages : 6245
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:39
Recycleur : rEvo3 rMS
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Fabriquer ses plombs

#79 Message par Stephane » 30 mai 2012, 10:59

BlupBlup a écrit : autre truc que vous avez complétement oublié dans vos calculs théoriques c'est le poids du détendeur et du grément.
Non, relis ce que j'ai écrit, le détendeur et le brelage y sont:
Stéphane a écrit :Équipé, le bloc de Tx15/55 est neutre dans l'eau douce à 2,5kg de lest (P=300b).
Comment je le sais? Le bloc lesté de 3kg pesait 500g une fois immergé. J'en déduit qu'à 2,5kg il est neutre.

Si je laisse ce lestage, lorsque le bloc aura atteint 50bar, il sera plus léger d'un kilo, c'est loin d'être négligeable.

François, oui ce sont pour les 6,8l Draëger avec culot souple. Le détendeur est un MK20 avec mano court, un flexible équipé d'un connecteur QC6 et son bouchon, un deuxième étage Dive Rite. Pas de serflex inox mais une sangle de bloc avec boucle plastique.
Stéphane Acounis :ggraf:

Le train sifflera, crois moi.

Avatar du membre
BlupBlup
Sachô Crevè
Messages : 5842
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:15
Recycleur : meg
Localisation : Pays de la bière

Re: Fabriquer ses plombs

#80 Message par BlupBlup » 30 mai 2012, 11:02

Francois Muller a écrit :
BlupBlup a écrit :Donc moi, je mets entre 2 et 2.5kg de plomb sur un bloc, un detendeur deux moustifs, un cerflex inox et un bout de sangle. J'essaye et je dis: quand c'est vraiment cintrer ca flotte un peu.
Ouais ... mon BO fond 12/70, avec 2 kg, il flotte "beaucoup" pas "un peu".
Et comme j'ai pu de piscine, je peux pas tester facilement.
2Kg c'est trop peu mais étonnant que ca flotte beaucoup. Lors de nos essais on avait un fond d'air pas d'He mais un bloc vide dois flotter pareil qu'il ai contenu de l'hydrogène ou du mercure :euh: Est ce qu'on utilise tous les mêmes blocs?? Ceux que j'ai sont indentiques, j'ai deux sortes Draeger et Fenzy mais à part la marque c'est tous des luxfer avec les mêmes caractéristiques. J'en ai justement un qui reste 120 bars de 15/50 dedans m'en vais refaire des essais.
Ghislain

Dans le fond on est pas si con, plongeons profond!

Avatar du membre
BlupBlup
Sachô Crevè
Messages : 5842
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:15
Recycleur : meg
Localisation : Pays de la bière

Re: Fabriquer ses plombs

#81 Message par BlupBlup » 30 mai 2012, 11:23

Stephane a écrit :Comment je le sais? Le bloc lesté de 3kg pesait 500g une fois immergé. J'en déduit qu'à 2,5kg il est neutre.

Si je laisse ce lestage, lorsque le bloc aura atteint 50bar, il sera plus léger d'un kilo, c'est loin d'être négligeable.

C'est loin d'être négligeable en théorie ou en pratique? Visiblement tu as mis le bloc dans une bassine avec un peson. Nous sommes aller dans l'eau avec. On a regler le truc pour aller bien. Je voulais pas que ca pèse comme celui que m'avait preter Didier. J'ai fais pas mal de plonger avec ce bloc et ce lestage (y compris en mer sans rien changer) et j'ai jamais été gèné. Il était loin d'être gonfler à 300 bars chaque fois.
Bon maintenant visiblement Dan et moi on est content avec 2.5kg et vous êtes finalement nombreux a mettre 3.5kg. Comme on peut quand même penser que vous n'avez pas tous fait que de la théorie ou n'êtes à l'aise dans l'eau qu'avec des blocs qui pèsent comme des enclumes, j'en arrive à penser qu'il y plusieurs sortes de ces blocs avec des caractéristiques différentes. Par contre, et là je suis désolé, les miens (et ceux de Dan) sont mieux D: :ane:
Ghislain

Dans le fond on est pas si con, plongeons profond!

Avatar du membre
Francois Muller
Kirikou
Messages : 1751
Enregistré le : 09 déc. 2005, 13:48
Recycleur : rEvo II
Localisation : Tullins (F-38)
Contact :

Re: Fabriquer ses plombs

#82 Message par Francois Muller » 30 mai 2012, 11:29

Stephane a écrit :François, oui ce sont pour les 6,8l Draëger avec culot souple. Le détendeur est un MK20 avec mano court, un flexible équipé d'un connecteur QC6 et son bouchon, un deuxième étage Dive Rite. Pas de serflex inox mais une sangle de bloc avec boucle plastique.
Ok, merci Stéphane, donc configuration similaires aux miens, aux détendeurs prêt ( 1 avec Mk20/R380 et les 5 autres avec des Legend LX, tous avec des Milflex 1.20m et mano avec flexible court, et gros moustifs, et sangles, flexibles de DS mais pas de QCx).
François

A la recherche de la palme perdue ....

http://www.thebestmix.net

Avatar du membre
Stephane
Sièstomane
Messages : 6245
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:39
Recycleur : rEvo3 rMS
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Fabriquer ses plombs

#83 Message par Stephane » 30 mai 2012, 11:31

En théorie et en pratique!
Si je te retire 1kg de lest, tu crois que ça ne va pas impacter ta flottabilité?
Stéphane Acounis :ggraf:

Le train sifflera, crois moi.

Avatar du membre
Francois Muller
Kirikou
Messages : 1751
Enregistré le : 09 déc. 2005, 13:48
Recycleur : rEvo II
Localisation : Tullins (F-38)
Contact :

Re: Fabriquer ses plombs

#84 Message par Francois Muller » 30 mai 2012, 11:32

Stephane a écrit : Si je laisse ce lestage, lorsque le bloc aura atteint 50bar, il sera plus léger d'un kilo, c'est loin d'être négligeable.
Ceci dit, dans ce cas tu le moustifonnes sur la ligne de remontée et tu l'envois vers le haut.
François

A la recherche de la palme perdue ....

http://www.thebestmix.net

Avatar du membre
BlupBlup
Sachô Crevè
Messages : 5842
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:15
Recycleur : meg
Localisation : Pays de la bière

Re: Fabriquer ses plombs

#85 Message par BlupBlup » 30 mai 2012, 11:37

Stephane a écrit :En théorie et en pratique!
Si je te retire 1kg de lest, tu crois que ça ne va pas impacter ta flottabilité?
A 6m oui mais pas à 40 m
Francois Muller a écrit : Ceci dit, dans ce cas tu le moustifonnes sur la ligne de remontée et tu l'envois vers le haut.
Je rappel que c'est ca le plan depuis le début. J'aimais d'ailleur assez ton idée de les peindre en orange histoire qu'en plus ils servent à quelque chose ;-)
Ghislain

Dans le fond on est pas si con, plongeons profond!

Avatar du membre
macyfa
Nawak team
Messages : 826
Enregistré le : 20 janv. 2006, 18:59
Recycleur : rEvOns pas
Localisation : France, Auvergne.

Re: Fabriquer ses plombs

#86 Message par macyfa » 30 mai 2012, 11:37

Francois Muller a écrit :Pour peser, le peson qui me sert à controler l'impact des améliorations sur le VTT
Tu mets aussi de feuille de plomb sur le vtt ???? :peur: :peur: J'y crois pas <D
Rien que pour faire de la descente alors, comme Robic dans le tour de France qui avait un bidon spécial (rempli avec du plomb) qu'il prenait dans la voiture suiveuse et qu'il redonnait dès que le profil changeait un peu.. :roflol:
Amitiés.
Maurice.

Avatar du membre
Francois Muller
Kirikou
Messages : 1751
Enregistré le : 09 déc. 2005, 13:48
Recycleur : rEvo II
Localisation : Tullins (F-38)
Contact :

Re: Fabriquer ses plombs

#87 Message par Francois Muller » 30 mai 2012, 11:53

macyfa a écrit : Tu mets aussi de feuille de plomb sur le vtt ???? :peur: :peur: J'y crois pas <D
Oui, mais je gonfle les pneus à l'hélium, pour compenser :fous:
Rien que pour faire de la descente alors, comme Robic dans le tour de France qui avait un bidon spécial (rempli avec du plomb) qu'il prenait dans la voiture suiveuse et qu'il redonnait dès que le profil changeait un peu.. :roflol:
Oui, en 1953.
François

A la recherche de la palme perdue ....

http://www.thebestmix.net

Avatar du membre
BlupBlup
Sachô Crevè
Messages : 5842
Enregistré le : 09 déc. 2005, 12:15
Recycleur : meg
Localisation : Pays de la bière

Re: Fabriquer ses plombs

#88 Message par BlupBlup » 30 mai 2012, 11:57

BlupBlup a écrit :
Stephane a écrit :En théorie et en pratique!
Si je te retire 1kg de lest, tu crois que ça ne va pas impacter ta flottabilité?
A 6m oui mais pas à 40 m
Là ou on est pas sur le même ligne c'est quand tu dis ta flottabilité. Ma flotabilité est bonne merci. C'est juste la flotabilité d'un bloc parmis 2 ou 3 BO qui est un peu positive. Quand un bloc est positif ca peut être génant ou pas suivant de combien à quel point il flotte. Le contraire d'un bloc (comme celui de Francois) qui flotte "emmerdant" n'est pas spécialement un bloc qui coule carrément.
Ghislain

Dans le fond on est pas si con, plongeons profond!

Avatar du membre
dangue
Pied Nickelé
Messages : 4793
Enregistré le : 09 déc. 2005, 16:45
Recycleur : PSCR
Localisation : drome

Re: Fabriquer ses plombs

#89 Message par dangue » 30 mai 2012, 13:25

BlupBlup a écrit :quote]


Donc moi, je mets entre 2 et 2.5kg de plomb sur un bloc, un detendeur deux moustifs, un cerflex inox et un bout de sangle. J'essaye et je dis: quand c'est vraiment cintrer ca flotte un peu.

+1 2.5 kg de plomb + mousquetons+ detendeur et toyos pour moi
Pour être le meilleur, il suffit parfois que les autres soient moins bons

Avatar du membre
Kink
Mary Poppins
Messages : 2359
Enregistré le : 03 sept. 2007, 17:25
Recycleur : Mickeylodon
Localisation : Divonne

Re: Fabriquer ses plombs

#90 Message par Kink » 30 mai 2012, 15:49

BlupBlup a écrit :
Kink a écrit : @Ghislain, cherche pas... tu veux pas embarquer le poids de tes blocs moi oui... Je peux ausis les filer sous l'eau avec le lestage necessaire pour pas que l'autre se tue en remontée balon ;)...
Je crois surtout que vous faites beaucoup de théorie pas assez de pratique, sur ce coup là, les gars!

Nous, plutôt que defaire des calculs théorique qui te mènes a mettre 1 tonne de plomb sur chaque bloc, on a pris les blocs et le plombs en piscine pour bien se rendre compte comment et de combien ca flottait (y pas que Fred qui fait des vrais essais). Le lestage final donne un bloc que vide, tu maintiens au fond avec un doigt. Moustifé sur le harnais tu l'oublies. Si tu colles le dévidoir dessus il coule. Si tu le laches à 3m il fini par remonter paresseusement. Un autre truc que vous avez complétement oublié dans vos calculs théoriques c'est le poids du détendeur et du grément. La flotabilité d'un bloc nu et celle d'un bloc équipé ca n'a rien à voir. Le détendeur, les moustifs et autres ca équivaut à pas loin d'1kg de lest...
Donc moi, je mets entre 2 et 2.5kg de plomb sur un bloc, un detendeur deux moustifs, un cerflex inox et un bout de sangle. J'essaye et je dis: quand c'est vraiment cintrer ca flotte un peu.
:cr:
Ghislain, t'es bien gentil mais NON mon lestage n'est PAS THEORIQUE et NON tu n'es pas le seul à faire des tests avec tout le brelage sur les blocs... :sarcastic:

J'ai pas de piscine mais des jolis tonneaux de 200l plein d'eau de pluie...

Par ailleurs, j'ai toujours donné mon lestage pour mes blocs à savoir les Luxfer 6.9l qui a ma connaissance réclame plus que les draeger aux robinets moisi qui s'ouvre en claquant.

:copain: quand même mais franchement tu m'as pris pour une buse sur ce coup-là et au final tu lestes toi aussi pour avoir un bloc a peine positif lorsqu'il est vide.
Sauf que, je récapépette, pour moi la feuille sur le bloc le rend a peine négatif plein et le lestage complémentaire est dans mes poches de combar et donc amovible...

En passant, de combien vous lestez les worthington acier-carbon 12l (robinet modulaire dans mon cas)?
Après essai dans mon tonneau, je pensais lui coller 500g.

/me va voir ce soir si son draeger 6.8l au robico pourri est vide, et si oui, le fourrer dans le tonneau tout brelé, hein Gishlain :gnii: , histoire de revoir le lestage sur ce bloc là (dont je ne me sers plus en ce moment).
I barely survived a second 100+m dive with L'Ecrevisse! Le NPSFQQA, c'est chaud, très chaud!

http://www.seashepherd.org/

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré