De l'interet de 3 sondes...

Les gaz ! (et les déchets aussi)
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
venturi
NPSFQQA
Messages : 2830
Enregistré le : 27 déc. 2005, 15:58
Recycleur : un à la fois
Localisation : Stromness, Kabelvaag

De l'interet de 3 sondes...

#1 Message par venturi » 13 mars 2019, 14:31

Je lis effaré que "les premiers éléments de l'enquête sur l'accident du 737 MAX 8 de Lion Air ont fait apparaître qu'une des deux sondes d'incidence AOA était tombée en panne. Or l'avion traversait une couche de nuages. Les pilotes n'avaient donc plus de repères visuels et ont dû se fier aux instruments. Les Airbus, eux, disposent de trois sondes AOA, ce qui permet de lever le doute en les comparant pour identifier le capteur défaillant".

ça me rappelle quelque chose, le débat sur le nombre de sondes...

https://www.lepoint.fr/monde/le-mcas-un ... 326_24.php
Cigarettes, Whisky, et p'tites pépées O2

Avatar du membre
macmonac
Tekkie
Messages : 4
Enregistré le : 08 déc. 2016, 18:38

Re: De l'interet de 3 sondes...

#2 Message par macmonac » 13 mars 2019, 14:58

Il manquerait pas une procédure pour vérifier si il y a une ou deux sondes en erreur ?

Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6666
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: De l'interet de 3 sondes...

#3 Message par Christophe 38 » 13 mars 2019, 16:02

et dire que là, un simple niveau donnerait l'horizontal... (que ce soit un niveau à bulle ou dans un verre) :pense:
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

cmqm
Tekkie
Messages : 25
Enregistré le : 03 juin 2016, 23:30
Localisation : biarritz

Re: De l'interet de 3 sondes...

#4 Message par cmqm » 13 mars 2019, 23:33

pour avoir fais du simu vol aux instruments en helicoptere ,(mon pere etait moniteur helico ) on fesait se que l'on voulait avec des "niveaux" a bulles.... c'est juste effarant que cela disparaisse d'un tableau de bord ....

c'est brau la technique ! une sonde de pitot qui se bouge et plus de vitesse relative et ton rio paris fini au fond...

n'arrive pas t'on au bout de l'automatisation, et si les pilotes redevenaient des pilotes ? et plus des informaticiens
Image

Avatar du membre
Christophe 38
Jeune retraité
Messages : 6666
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:18
Localisation : de retour à Mayotte ? (ter)

Re: De l'interet de 3 sondes...

#5 Message par Christophe 38 » 14 mars 2019, 05:30

cmqm a écrit :
13 mars 2019, 23:33
pour avoir fais du simu vol aux instruments en helicoptere ,(mon pere etait moniteur helico ) on fesait se que l'on voulait avec des "niveaux" a bulles.... c'est juste effarant que cela disparaisse d'un tableau de bord ....

c'est beau la technique ! une sonde de pitot qui se bouge et plus de vitesse relative et ton rio paris fini au fond...

n'arrive pas t'on au bout de l'automatisation, et si les pilotes redevenaient des pilotes ? et plus des informaticiens
eh oui Yann, ils ne touchent plus beaucoup les commandes et elles sont automatisées au maximum :pense:
la pétition : [url]http://minilien.fr/a0lllj[/url]
le blog : [url]http://normenitroxm26.over-blog.fr[/url] les autres arguments, en dessous

cmqm
Tekkie
Messages : 25
Enregistré le : 03 juin 2016, 23:30
Localisation : biarritz

Re: De l'interet de 3 sondes...

#6 Message par cmqm » 14 mars 2019, 08:27

tu viens avec ton niveau de maçon que tu poses sur le tableau de bord !!

aprés , à savoir s'ils peuvent meme reprendre les commandes rapidement
Image

Avatar du membre
MI9
Wingmaster
Messages : 276
Enregistré le : 29 avr. 2014, 22:36
Recycleur : APD Inspi / Evo+

Re: De l'interet de 3 sondes...

#7 Message par MI9 » 14 mars 2019, 08:58

Hello,

Moi, ce qui m'effare, c'est de lire de telles approximations ( je n'ose pas dire bêtises).

- Si le CMAS est la cause extrêmement probable des deux accidents ( Lion Air / Ethiopian) comme de multiples incidents antérieurs, rien - absolument rien - à cette heure ne permet d'incriminer la mécanique de la sonde AOAI ou la transmission électrique du signal. Dans le langage journaleux généraliste, la métonymie simplificatrice est fréquente. On nomme un système entier par sa partie la plus connue / accessible au grand public. Le problème est bien plus probablement dans le logiciel comme dans son interface avec les commandes de vol HYDRAULIQUES. Eu égard à la conception / finalité du CMAS, 3 sondes ou une Térachiée + N n'eussent rien changer "au problème".

- De toute façon, le CMAS n'est que la cause secondaire des accidents. La première résulte de cette quatrième évolution complètement bâclée du 737 ( remotorisation LEAP 1) qui lui confère son instabilité en tangage (cabré) et dont le CMAS n'est qu'un "pansement" tout aussi bâclé.

- Les sondes AOAI ne renseignent aucunement sur l'assiette / attitude. En vol IFR ( instruments) cette fonction est dédiée à l'horizon artificiel ( "boule" / Indicateur Vertical Sphérique / ADI ) piloté par GYROSCOPES. TOUTES les machines actuelles conservent un IVS mécanique redondant.

- Quant aux pilotes - qui possèdent quelques notions de mathématiques élémentaires - aucun n'a jamais été formé à écrire des lignes de code et ne peut donc nullement être nommé "informaticien". C'est lui par contre qui entre les paramètres dans la machine, la fait décoller et atterrir et gère les défaillances système en prenant les décisions ad hoc. Parfois mauvaises, le plus souvent opportunes.

MI9
If AP DIVING made airplane, would U fly on it ?

cmqm
Tekkie
Messages : 25
Enregistré le : 03 juin 2016, 23:30
Localisation : biarritz

Re: De l'interet de 3 sondes...

#8 Message par cmqm » 14 mars 2019, 09:39

Ok
Je pensais qu'il n'y avait plus de mécanique au tableau de bord
Tu penses que c'est le logiciel qui est "bugge" et qui ne prends pas les bonnes décisions ? Si c'est ça c'est carrément surréaliste
Image

Avatar du membre
pmk
NPSFQQA
Messages : 1820
Enregistré le : 17 déc. 2011, 23:49
Recycleur : JJ-CCR
Localisation : Anse Sainte-Anne

Re: De l'interet de 3 sondes...

#9 Message par pmk » 14 mars 2019, 13:28

cmqm a écrit :
14 mars 2019, 09:39
Tu penses que c'est le logiciel qui est "bugge" et qui ne prends pas les bonnes décisions ? Si c'est ça c'est carrément surréaliste
Un logiciel qui bugge, c'est inpensable !! Je te renvoie au vol 501 d'Ariane 5... :siffle:

cmqm
Tekkie
Messages : 25
Enregistré le : 03 juin 2016, 23:30
Localisation : biarritz

Re: De l'interet de 3 sondes...

#10 Message par cmqm » 14 mars 2019, 14:54

Entre la mort d'un satellite et celle de plusieurs centaine dd personne ....
Image

Avatar du membre
dboileau
Nawak team
Messages : 564
Enregistré le : 24 juil. 2008, 08:57
Recycleur : rEvo III hCCR
Localisation : Bruxelles

Re: De l'interet de 3 sondes...

#11 Message par dboileau » 14 mars 2019, 15:01

MI9 a écrit :
14 mars 2019, 08:58
- De toute façon, le CMAS n'est que la cause secondaire des accidents. La première résulte de cette quatrième évolution complètement bâclée du 737 ( remotorisation LEAP 1) qui lui confère son instabilité en tangage (cabré) et dont le CMAS n'est qu'un "pansement" tout aussi bâclé.
J'ai lu hier sur un chat du Monde en ligne que la remotorisation de la version MAX avait modifié la répartition des masses (par le déplacement + modification masse des réacteurs) et nécessité le développement du logiciel incriminé... en tant qu'ingénieur (dans un tout autre domaine) c'est ça qui m'a fait le plus tiquer... c'est à ça que tu fais allusion ?

Avatar du membre
MI9
Wingmaster
Messages : 276
Enregistré le : 29 avr. 2014, 22:36
Recycleur : APD Inspi / Evo+

Re: De l'interet de 3 sondes...

#12 Message par MI9 » 14 mars 2019, 16:22

@ cmqm & dboileau :


Tout peut sembler "surréaliste" dans le développement / mise en ligne du 737 Max :

- Poursuite du projet malgré la tendance de la machine aux essais à cabrer vers l'incidence de décrochage, en montée, lors de la rentrée des volets ou de la modification de la poussée. Cette tendance au cabré est due au déplacement des centre de poussée / centre de gravité ( résultante = centrage) causés par la nouvelle motorisation LEAP. "Solution du problème " par la mise en place du "pansement" CMAS : action corrective à piqué sur les commandes hydrauliques lors de la détection de la tendance par la sonde d'incidence ( AOAI) . Système mécanico-électronique bricolé à la va-vite pouvant induire des corrections en tangage de 30° avec efforts sur le manche jusqu'à 40 kgs !!!

- Pas de nouvelle certification FAA / EASA , juste une extension.

- Pas de procédures de requalification / formation des équipages.

- Pas de refonte du CMAS après incidents répétés, juste consigne aux opérateurs " désactiver le système" ...

Mais en fait, rien que de très "rationnel" dans la guerre qui oppose Boeing à Airbus, où le 737 Max se doit d'être la réponse du berger au A 320 NEO. Business is business and time is money !

Quant au problème du CMAS, il faut demeurer extrêmement prudent en l'absence des rapports définitifs.( Et même après ...) Ce qui est certain, c'est que le 737 demeurant à commandes de vol hydrauliques ( et non électriques, comme la totalité des machines plus récentes.) la mise au point d'un système d'intervention d'urgence préservant le domaine de vol ( interface électronique / hydraulique) n'est pas une mince affaire lorsque l'on désire obtenir une réponse circonstanciée / graduée alors que les paramètres de vol sont en changement rapide ( réduction de la poussée moteurs / rentrée des volets).
If AP DIVING made airplane, would U fly on it ?

Avatar du membre
dboileau
Nawak team
Messages : 564
Enregistré le : 24 juil. 2008, 08:57
Recycleur : rEvo III hCCR
Localisation : Bruxelles

Re: De l'interet de 3 sondes...

#13 Message par dboileau » 14 mars 2019, 16:35

Merci pour ces (édifiantes) explications détaillées compréhensibles même par un profane.

cmqm
Tekkie
Messages : 25
Enregistré le : 03 juin 2016, 23:30
Localisation : biarritz

Re: De l'interet de 3 sondes...

#14 Message par cmqm » 14 mars 2019, 21:11

Il doit y avoir un sacré lobbying de haut niveau pour ne pas avoir à repasser une certif
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré